Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Athlétisme : Renaud Lavillenie fait sa rentrée jeudi à Tignes

mercredi 9 janvier 2019 à 12:10 Par Nicolas Peronnet, France Bleu Pays de Savoie

Pour la troisième année consécutive, Renaud Lavillenie lancera jeudi sa saison indoor à Tignes. En stage dans la station savoyarde, le champion olympique et recordman du monde de saut à la perche tentera d'améliorer son saut à 5,81 m lors de l’édition 2018, à 2.100 mètres d'altitude.

Pour la troisième année consécutive, Renaud Lavillenie lancera jeudi sa saison en salle à Tignes
Pour la troisième année consécutive, Renaud Lavillenie lancera jeudi sa saison en salle à Tignes - Andy Parant

Tignes, France

Il a pris ses quartiers d'hiver à Tignes pour s'élancer vers Doha. En stage dans la station savoyarde, qui mise de plus en plus sur l'athlétisme avec son complexe sportif Tignespace, Renaud Lavillenie lancera jeudi sa saison indoor à 2.100 mètres d'altitude. En ligne de mire, les mondiaux au Qatar au début de l'automne 2019. 

5,81 mètres à effacer

Le champion olympique et recordman du monde de saut à la perche commence à avoir ses habitudes à Tignes. Voilà trois ans désormais qu'il débutesa saison en Savoie. Devant un public de passionnés et de touristes, il tentera d'améliorer son saut enregistré à 5,81 m lors de l’édition 2018.

Face à lui cette année, la relève de la perche française avec Stanley Joseph (EC Orléans), Jules Cyprès (Cercy-la-Tour), Romain Gavillon (Clermont-Ferrand), les frères Thibaut et Mathieu Collet (EA Grenoble) et Ethan Cormont (Maisons-Alfort).

Tignes réussit le pari de l'athlétisme

En misant depuis trois ans sur l'athlétisme, Tignes est en passe de réussir son pari. Grâce à la venue de grands noms, l'Open de Tignes se fait doucement une place sur le calendrier. 

Lors de la première édition en 2017 dans un format multi-sports (60m, longueur, triple saut et perche), la station avait donné le ton avec un beau plateau : Christophe Lemaitre, Dwain Chambers, Benjamin Compaoré, kafétien Gomis, et déjà Renaud Lavillenie, qui n'avait pas concouru en raison d'une douleur à la cuisse. 

Désormais recentré sur la perche, la présence récurrente du recordman du monde (6,16 mètres) à l'Open permet de crédibiliser l’événement. 

L'Open de Tignes, en 2018 - Aucun(e)
L'Open de Tignes, en 2018 - Andy Parant

Avec son complexe Tignespace et ses 900 mètres carrés dédiés à la pratique de l'athlétisme, Tignes, qui accueille régulièrement en stage des athlètes et des clubs pros de football et de rugby, est donc en train de devenir une place forte de la discipline. 

Un tournant réussi en partie grâce à Jean Galfione, qui a proposé d'incorporer une piste d'athlétisme dans l'enceinte lors de sa rénovation en 2013, alors qu'il participait à un tournoi de golf VIP dans la station. Il est aujourd'hui le parrain de Tignespace