Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Athlétisme : Un orléanais au sommet du sprint français

-
Par , France Bleu Orléans

Le sprinteur de l'ECO-CJF Amaury Golitin a décroché le titre de champion de France du 100m ce samedi à St-Etienne. 2è de la finale derrière un coureur ivoirien, il confirme ainsi la belle progression des dernières années.

Amaury Golitin a terminé 2è de la finale avec un temps de 10"45, mais 1er français. Il devient donc champion de France du 100m
Amaury Golitin a terminé 2è de la finale avec un temps de 10"45, mais 1er français. Il devient donc champion de France du 100m © Maxppp - PQR/La Montagne

Saint-Étienne, France

Il détenait déjà la meilleure performance en espoir cette année sur 100m (10"21 à Châteauroux en juin) et c'est donc avec ambition qu'Amaury Golitin abordait ces championnats de France. Très à l'aise durant les qualifications, l'athlète de l'ECO-CJF remportait sa demi-finale sans trembler en 10"63. Et puis sur la ligne de départ de la finale, une absence, celle du meilleur sprinteur français Jimmy Vicaut, forfait après sa demi-finale et puis un faux départ pour Mouhamadou Fall qui avait signé un 10"21 cette année. L'horizon se dégageait donc pour Amaury Golitin. 

La récolte des efforts

L'orléanais a saisi l'opportunité. Il termine 2è de la course en 10"45, devancé par l'ivoirien Cissé, du club de Reims, et c'est donc lui qui est sacré champion de France. Enfin libéré de ses soucis de faux départs qui lui avaient coûté quelques courses, alors que le potentiel était là. 

L'orléanais était le seul coureur espoir (-23 ans) de la finale - Aucun(e)
L'orléanais était le seul coureur espoir (-23 ans) de la finale - FF Athlétisme

L'aboutissement d'une progression régulière, d'abord aux côtés de Fabrice Honsai, puis à l'INSEP dans le groupe de Dimitri Demonière, ancien conseiller technique de l'athlétisme en Centre Val de Loire. A 17 ans, Amaury  Golitin réalisait déjà 10"90 et c'est l'an dernier avec un chrono de 10"07 sur 100m qu'il a franchi le cap du très haut niveau. Une ascension qui lui permettait de décrocher la médaille d'argent au championnats d'Europe Espoirs cette année en Suède sur le relais 4*100m.

La réaction du coureur orléanais

Beaucoup de satisfaction pour le jeune coureur de l'ECO-CJF, Amaury Golitin, nouveau champion de France du 100m

Une performance qui devrait lui permettre de prétendre à un autre de ses objectifs : intégrer le relais 4*100m français pour les mondiaux de Doha au Qatar, fin septembre/début octobre.

Choix de la station

France Bleu