Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Avant les championnats de France, l’athlétisme se déconfine enfin à Albi

-
Par , France Bleu Occitanie

Les champions de demi-fond sont ce week-end dans le Tarn pour un entrainement contrôlé. Un rencontre qui ressemble beaucoup à la première compétition de la saison.

La première vraie-fausse compétition d'athlétisme ce week-end à Albi.
La première vraie-fausse compétition d'athlétisme ce week-end à Albi. - @ecla

Pas de JO au Japon, pas de meeting d’athlé à Paris cet été !  Mais à la place il y a des entraînements contrôlés dans le Tarn !  150 athlètes de demi-fond se retrouvent à Albi ce vendredi 26 juin. Ils participent à un entrainement contrôlé. Alors que la saison et les compétitions n’ont pas repris, c’est une manière de tester les sportifs. Ils peuvent enfin se comparer. Savoir s’ils se sont correctement entraînés pendant le confinement. 

Les dirigeants de l'Ecla organise cet entrainement contrôlé au staduim.
Les dirigeants de l'Ecla organise cet entrainement contrôlé au staduim. © Radio France - SM

Jimmy Gressier et Djilali Bédrani

Séduits par l'initiative, plusieurs athlètes ont fait le déplacement. C’est le cas du tout récent recordman de France du 5km et double champion d'Europe Espoir (5000m et 10000m) Jimmy Gressier. Présent aussi, le toulousain Djilali Bédrani  5ème mondial sur 3000m steeple.

Les compétions ont commencé ce vendredi soir. Elles se prolongeront toute la journée de ce samedi. Et la ville d’Albi, n’a pas été choisie par hasard. C’est là que se dérouleront les championnats de France d’athlétisme à la mi-septembre. Alors, tout s’est mis en place très rapidement. L’accord pour organiser la rencontre n’a été donné que le 21 juin. Et c’était une demande des entraîneurs raconte le président du club d’athlétisme albigeois, Pierre Henri Bedel " Ils cherchaient à pouvoir reprendre un semblant de compétition. L’idéal c’était ici, car nous avons beaucoup d'athlètes de demi fond dans la région. Et puis, à Albi, il y a un grand stade,  des installations avec de la place. C'est parfait pour qu’il n’y ait pas de problème sanitaire." 

Manque d'objectif 

Et cet entrainement contrôlé est salutaire, parce qu’un athlète sans compétition, ça n’est pas possible dit Brice Maurel le directeur de l’Ecla ( l’Entente des clubs de l’albigeois Athlétisme). "Le plus difficile pour un athlète compétiteur c’est le manque d’objectif. Moralement pour eux, c’est plus dur. Donc il fallait organiser quelque chose rapidement." 

Même si tout sera un peu différent ajoute Brice Maurel. "Il y a un médecin qui vient. Il prendra la température de chacun des athlètes avant les courses. Sur la piste, ils ne pourront pas se croiser. Ils ne pourront pas courir à plus de dix. Des contraintes mais on s’adapte."

L’Albigeoise Alexa Lemitre, espoir française du 3 000 m steeple très impatiente de ce tout premier rendez-vous.

L’Albigeoise Alexa Lemitre, espoir française du 3 000 m steeple est au rendez-vous évidemment.
L’Albigeoise Alexa Lemitre, espoir française du 3 000 m steeple est au rendez-vous évidemment. © Radio France - SM

La saison d’athlétisme a été décalée. Elle débutera officiellement avec des compétions à partir du 15 août. Et les championnats de France le week-end le 12 13 septembre  à Albi. La saison finira à la mi-octobre. 

Ce samedi matin, les entraîneurs se réuniront autour d'une table ronde avec la présence de Florian Rousseau le directeur de la performance de la FFA et triple champion olympique pour évoquer différents aspects de l'entraînement sportif après le confinement et l’annulation des compétitions. 

Une compétition malheureusement et évidemment qui n'est pas ouverte au public pour des raisons sanitaires. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu