Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Avec le maillot des Bleus, Renaud Lavillenie termine 2e du meeting de Londres

samedi 21 juillet 2018 à 19:39 Par Mickaël Chailloux, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu

Ce samedi, le perchiste clermontois a montré un visage rassurant, en sautant une barre à 5m86. Il termine derrière le champion américain Sam Kendricks, qui a franchi 5m92.

Renaud Lavillenie avait arboré pour l'occasion le maillot de l'équipe de France de foot
Renaud Lavillenie avait arboré pour l'occasion le maillot de l'équipe de France de foot © Maxppp - Paul Harding/PRESS ASSOCIATION IMAGES

On a eu peur pour lui, mais il s'est bien rattrapé. Après son titre de champion de France bien acquis, Renaud Lavillenie a essuyé une contre-performance vendredi dernier à Rabat, en ne franchissant que 5m45. Plus tard, il avait évoqué souffrir du genou gauche. Pour son retour ce samedi à la compétition à Londres, il a rétabli la logique. Il termine 2e du concours, seulement dépassé par l'Américain Sam Kendricks. 

La première barre à 5m61 est passée sans difficultés. Il n'a ensuite pas failli jusqu'à 5m92, où il subira un premier échec. Il tente ensuite une barre plus haute, à 5m97, où il échouera malheureusement à ses deux tentatives. Mais il efface le camouflet marocain. L'Américain Sam Kendricks remporte le concours et reste ainsi à la première place de la Diamond League. 

Lavillenie et son maillot à deux étoiles 

Chose étonnante : pour sauter les barres londoniennes, Renaud Lavillenie avait troqué son habituel maillot français pour la tunique des champions du monde, le fameux maillot à deux étoiles. 

Direction maintenant les championnats d'Europe à Berlin (7-12 août) pour le champion clermontois.