Tous les sports DOSSIER : Jeux Olympiques de Rio 2016

Avec les JO 2016, l'Isère a mis fin à seize ans de disette

Par Aude Raso et Antonin Kermen, France Bleu Isère lundi 22 août 2016 à 16:20

Aux Jeux de Rio, Mélina Robert-Michon a mis fin à 16 ans sans médaille en Isère
Aux Jeux de Rio, Mélina Robert-Michon a mis fin à 16 ans sans médaille en Isère © AFP -

Une médaille olympique venue d'Isère... La dernière remontait aux Jeux de Sydney en 2000. La discobole de Colombe Mélina Robert-Michon est venue compléter le palmarès aux Jeux de Rio. C'est l'heure du bilan pour les huit athlètes isérois.

Depuis 2000, aucun Isérois n'avait ramené de médaille d'une olympiade estivale. Pour ces Jeux Olympiques de Rio, Mélina Robert Michon a mis fin à ce trou d'air. Un jet à 66,73 mètres, qui la propulse vice-championne olympique à 37 ans : la discobole de Colombe est la satisfaction n°1 de ces Jeux pour l'Isère.

Lire aussi :

Mélina Robert-Michon est la satisfaction n°1 des JO de Rio pour l'Isère - AFP
Mélina Robert-Michon est la satisfaction n°1 des JO de Rio pour l'Isère © AFP - et Radio France

Les satisfactions

Sans avoir tutoyé les podiums, le Grenoblois Jordan Pothain s'est fait lui un nom dans le bain de la natation française. Finaliste du 400m nage libre avec un nouveau record personnel en demi-finale, il a aussi fait des remous... quand après le relais 4x200m, il dénonce l'attitude de Yannick Agnel, qui n'a pas disputé les séries. Une évidence : Jordan Pothain a pris rendez-vous pour les Jeux de 2020 !

Bastien Auzeil, Jordan Pothain et Noémie Kober aux Jeux de Rio - AFP
Bastien Auzeil, Jordan Pothain et Noémie Kober aux Jeux de Rio © AFP - et DPPI media et Maxppp

Rendez-vous est pris aussi pour la rameuse Noémie Koberle décathlonien Bastien Auzeil : à leur niveau, sur ces Jeux ils ont terminé loin des meilleurs... mais sont appelés à s'illustrer dans les années qui viennent.

Quelques déceptions

La délégation iséroise a connu aussi son lot de déceptions. Très ambitieux, le boxeur Paul Omba Biongolo est tombé dès le premier tour du tournoi des -91kg. Mais le Viennois n'a que 20 ans... et de belles années devant lui. On pourrait dire la même chose du triathlète d'Échirolles Dorian Coninx, même si sa 36e place laisse un goût d'inachevé.

Paul Omba Biongolo et Dorian Coninx aux Jeux de Rio - AFP
Paul Omba Biongolo et Dorian Coninx aux Jeux de Rio © AFP -

Quant aux Dauphinois de l'équipe de France de volley, Antonin Rouzier et Franck Laffitte, ils n'ont pas réussi à atteindre les quarts de finale de la compétition.