Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Badminton - Championnats d'Europe : Lucas Claerbout arrive lancé

lundi 23 avril 2018 à 15:42 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Malgré un tirage au sort difficile, le Talençais espère confirmer son bon début d'année à Huelva (Espagne) dans une compétition qu'il dispute pour la troisième fois. Il affronte l'Anglais Toby Penty ce mardi au premier tour.

Tableau compliqué pour le Talençais à Huelva.
Tableau compliqué pour le Talençais à Huelva. - @BadmintonPhoto

Lucas Claerbout et les Europe, c'est jusqu'ici toujours la même histoire. Une victoire pour commencer et une élimination au tour suivant face à la tête de série numéro 2.

En 2016, au Vendéspace de Mouilleron-le-Captif, le Talençais avait  fait trembler le Danois Viktor Axelsen (32-21/16-21/22-20) qui allait être sacré champion d'Europe quelques jours plus tard. L'an dernier à Kolding, il avait subi la loi (21-12/21-9) de l'Anglais Rajiv Ouseph futur vainqueur de l'épreuve.

Tordre le cou aux statistiques

Le Danois Anders Antonsen, qu'il devrait croiser au deuxième tour, a donc toutes les raisons d'y croire. A moins que Lucas Claerbout, qui devra au préalable se débarrasser de l'Anglais Toby Penty (71ème mondial), torde le cou aux statistiques.

"Les derniers résultats sont encourageants, explique-t-il, m'ont donné pas mal de confiance et de certitudes sur mon jeu, j'espère faire quelque chose de sympa.  Il y a des tours difficiles mais je suis prêt à prendre du plaisir et à donner mon maximum."

Lucas Claerbout sait qu'il doit gagner en constance pour se rapprocher des meilleurs. - Aucun(e)
Lucas Claerbout sait qu'il doit gagner en constance pour se rapprocher des meilleurs. - @BadmintonPhoto

Un titre de champion de France début février, des championnats d'Europe par équipes réussis et une demi-finale à l'Orléans Masters il y a trois semaines. De quoi lui donner du coeur à l'ouvrage.

"Je ne pars pas comme favori pour faire une médaille donc la pression est peut-être moins importante, ajoute le Girondin. Le fait aussi d'avoir déjà vécu ça deux fois. On sait à quoi s'attendre."

Entré dans le Top 60, Lucas Claerbout aimerait intégrer rapidement les cercle des 50 meilleurs mondiaux. Ça passera par plus de régularité, par sa capacité à garder sa concentration et à réduire ses temps faibles au cours d'un match et par une grosse performance. A Huelva, il a l'occasion de montrer qu'il peut franchir le cap.