Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 13 blessés

Tous les sports

Benoit Marie remporte une mini-transat d'exception !

dimanche 1 décembre 2013 à 23:30 Par Benjamin Bourgine, France Bleu Breizh Izel

A 26 ans, le skipper remporte la transat en bateau de 6m50. L'une des épreuves de voile en solitaire les plus difficiles. La course était partie de Douarnenez initialement, avant de s'élancer véritablement de La Corogne, pour arriver à Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe. Le vainqueur a franchi la ligne à 22h46, heure de métropole.

Benoit Marie
Benoit Marie © Radio France - DR / classe mini

Le skipper de 26 ans, originaire de Vélizy, faisait parti des outsider, mais lui-même n'ambitionnait "que'" le top 5. Grâce à un finish superbe, Benoit Marie succède à David Raison au palmarès de la mini-transat, catégorie prototype.

Cette mini transat 2013 aura connu un nombre incroyable de péripéties et de rebondissements. Après un départ de Douarnenez retardé pour cause de mauvais temps, les bateaux s'étaient abrités dans un premier temps au nord de l'Espagne. Ensuite, l'étape prévue aux Canaries a été annulée , en raison du retard pris sur le programme.

Les concurrents sont repartis de Sada, près de La Corogne, avec comme objectif de rejoindre Pointe-à-Pitre en Guadeloupe en ligne directe. Ce qui fait de ce parcours la plus longue mini transat en nombre de milles nautiques.

A seulement 26 ans, Benoit Marie assure qu'il rêve de la mini transat depuis ses cours d'optimist. Il s'est donné les moyens de ses ambitions en partant avec le bateau prototype déjà vainqueur en 2009 , à l'époque entre les mains de Thomas Ruyant.

Il coiffe sur le poteau l'italien Giancarlo Pedote, encore leader à quelques heures de l'arrivée, et qui naviguait remarquablement depuis le départ. Benoit Marie est déjà un très grand de la Classe Mini.