Tous les sports

Béquilles, autographes et... statue : Renaud Lavillenie de retour à Clermont

Par Alexandre Chassignon, France Bleu Pays d'Auvergne mardi 18 février 2014 à 18:42

Béquilles, autographes et... statue : Renaud Lavillenie de retour à Clermont

Le nouveau détenteur du record du monde de saut à la perche est de retour à la maison. Après avoir franchi une barre à 6,16 mètres et s'être blessé à Donestsk, il va se reposer à Clermont-Ferrand. Ce qui ne l'empêche pas de plaisanter sur une future statue à son effigie.

L'aéroport d'Aulnat n'est pas habitué à de telles arrivées. Renaud Lavillenie était pourtant attendu, ce mardi par un comité d'accueil moins fourni que dimanche à Roissy. Pas de fan-club, quelques curieux, des élus de Clermont et Aubière, des dirigeants des structures locales d'athlétisme, une dizaine de policiers et autant de journalistes.

"Il faut une statue à Clermont"

Souriant malgré ses béquilles, le champion olympique a plaisanté avec Christine Dulac-Rougerie, l'adjointe aux sports de la ville. Parlant de Donestk, la ville de Sergueï Bubka, il a remarqué : "Ils ont fait une statue là-bas, il en faut une à Clermont ". "Attendons de savoir à quelle hauteur ", lui a répondu l'élue.

Le nouveau détenteur du record du monde du saut à la perche doit éviter de poser son pied par terre pendant encore dix jours, ce qui l'a forcé à déclarer forfait pour les championnats du monde en salle, du 7 au 9 mars.

Renaud Lavillenie prend une photo  dela statue de Sergueï  Bubka à Donetsk - Aucun(e)
Renaud Lavillenie prend une photo dela statue de Sergueï Bubka à Donetsk

Partager sur :