Tous les sports

Biathlon - coupe du monde : belle et frustrante 2e place pour le Jurassien Quentin Fillon-Maillet en Italie

Par Julien Laurent, France Bleu Besançon dimanche 22 janvier 2017 à 12:55

Cinquième podium individuel en coupe du monde de biathlon pour le Jurassien Quentin Fillon-Maillet (à gauche), 2e en Italie de la Mass Start d'Antholz-Anterselva 2017
Cinquième podium individuel en coupe du monde de biathlon pour le Jurassien Quentin Fillon-Maillet (à gauche), 2e en Italie de la Mass Start d'Antholz-Anterselva 2017 © Maxppp - Andrea Solero

Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet est passé tout près de la première victoire individuelle de sa carrière en coupe du monde de biathlon, ce dimanche, lors de la Mass Start d'Anthloz-Anterselva (Italie). Le Franc-Comtois, 2e, s'offre malgré tout son cinquième podium mondial en solo.

Quentin Fillon-Maillet plus fort que Martin Fourcade ! Ce dimanche, en tous cas, lors de la Mass Start d'Antholz-Anterselva (Italie) en coupe du monde de biathlon, le Jurassien a terminé premier français... et sur le podium, s'il vous plaît, alors que le grand patron Martin Fourcade n'a terminé "que" cinquième...

Grâce à un excellent 19/20 au tir, Quentin Fillon-Maillet a signé une superbe deuxième place. Superbe et un peu un peu frustrante à la fois, néanmoins, puisque le Franc-Comtois a manqué pour trois petites secondes la toute première victoire individuelle de sa carrière en coupe du monde... C'est le Norvégien Johannes Boe qui l'a devancé pour la gagne sur la ligne d'arrivée.

C'est malgré tout le cinquième podium en solo de Quentin Fillon-Maillet (24 ans) sur le grand circuit mondial de biathlon, le deuxième de l'hiver (3e de la Poursuite de Nove Mesto, en République Tchèque, mi-décembre) !

Le biathlète jurassien se refait ainsi le plein de confiance, avant le prochain rendez-vous de la saison : les très attendus championnats du monde 2017 à Hochfilzen (Autriche), du 9 au 19 février.
En attendant, Quentin Fillon-Maillet remonte à la 14e place du classement général de la saison mondiale, toujours très largement dominé par Martin Fourcade...