Tous les sports

Biathlon : Marie Dorin-Habert monte sur le podium de la poursuite de Ruhpolding

Par Paul Bohec, France Bleu Isère et France Bleu Pays de Savoie dimanche 15 janvier 2017 à 16:04

Marie Dorin-Habert a terminé 3e de la poursuite de Ruhpolding (Allemagne) comptant pour la cinquième étape de Coupe du monde de biathlon.
Marie Dorin-Habert a terminé 3e de la poursuite de Ruhpolding (Allemagne) comptant pour la cinquième étape de Coupe du monde de biathlon. © Maxppp -

Partie quatrième, la française Marie Dorin-Habert a réussi à s'inviter sur le podium de la poursuite à Ruhpolding (Allemagne) dans cette cinquième étape de Coupe du monde de biathlon. Elle termine troisième derrière Mäkäräinen (Finlande) et Koukalova (République Tchèque).

Quatrième podium de la saison pour Marie Dorin-Habert, son 27e en carrière. Après le festival de Martin Fourcade, dimanche matin, la Tricolore a confirmé, elle aussi, ses bonnes dispositions sur la piste de Ruhpolding. Derrière l'intouchable Kaisa Mäkäräinen, qui a dominé la course de bout en bout, et Gabriela Koukalová, la porteuse du dossard jaune, synonyme de leader du classement du général, elle a su tirer son épingle du jeu.

La Française a pourtant mal démarré cette poursuite en chutant dans un virage un peu dangereux. Mais devant, ses adversaires manquent la mire : deux fautes pour Koukalova et Dahlmeier. Au sortir du deuxième tir couché, Marie Dorin-Habert se retrouve donc dans les skis de ses rivales, à l'exception de la finlandaise, très loin devant.

Sur le pas de tir du premier debout, la Française se retrouve à faire une faute, comme Dahlmeier et Wierer. Devant, Koukalova s'échappe. Intercalée entre les deux groupes, la Suédoise Oeberg ne fera pas le poids sur les skis. La fin de course tournera en faveur de Marie-Dorin Habert. Si les deux biathlètes de devant ont trop d'avance, la Française ressort en troisième position malgré un dernier tour de pénalité puisque ses autres concurrentes ne réalisent pas non plus un 5/5. Malgré un "diable à ses trousses" en la personne de l'allemande Laura Dahlmeier, Marie Dorin-Habert s'accroche pour monter sur le podium avec cette belle troisième place.

Pour les autres Françaises, la course s'est aussi plutôt bien déroulée dans son ensemble. L'Iséroise Anaïs Chevalier (8e) termine encore dans le top 10 grâce à son 19/20 au tir. Derrière, Justine Braisaz a confirmé son regain de forme en finissant 12e. Légère déception en revanche pour Célia Aymonier (37e) et Anaïs Bescond (41e). Entre ces deux-là, la jeune Julia Simon (20 ans) marque son premier point en Coupe du monde en terminant 40e.