Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Boxe anglaise : l'Amiénois Sabri Sediri gonflé à bloc avant son championnat de France des poids légers

-
Par , France Bleu Picardie

Sabri Sediri est de retour sur le ring, plus d’un an après son dernier combat officiel. A Béziers, le boxeur Amiénois va tenter de remporter la ceinture de champion de France des poids légers. Un titre dont il rêve et qui serait aussi pour lui l’occasion de faire taire les critiques.

Sabri Sediri est licencié au club Amiens Boxe Ambitions
Sabri Sediri est licencié au club Amiens Boxe Ambitions © Radio France - François Sauvestre

"Je n'ai pas d'autre option que de le battre." A quelques heures de son combat, le premier depuis plus d'un an, Sabri Sediri est plus motivé que jamais. A 27 ans, l'athlète de l'Amiens Boxe Ambition vise un titre de champion de France des poids légers.

Bouziane Oudji : "Sabri a tout le potentiel pour gagner"

Quinze combats, une seule défaite qui a fait mal

Depuis qu’il est passé professionnel Sabri Sediri c’est quinze combats, treize victoires, un nul et une seule défaite. Mais ce revers a laissé beaucoup de traces. Mars 2019, en Angleterre, l’Amiénois se bat pour un titre européen, mène aux points, chambre son adversaire et prend un KO à dix secondes de la fin. Les images font le tour du monde avec leur flot de critiques, de moqueries. Sabri Sediri encaisse, digère et attend de pouvoir repasser à l’action. 

Sabri Sediri : "je suis prêt"

Ce sera donc à Béziers ce samedi (19h30), face à Jaouad Belmehdi qui évoluera à domicile mais à huis-clos. Un combat déjà reporté trois fois et que Sabri Sediri attendait avec impatience. "Il a fallu le remettre en selle, le remotiver", raconte Bouziane Oudji, son entraîneur. "J'ai envie d'effacer toute cette histoire, prouver aux gens que c'était un erreur", explique Sabri Sediri qui se dit "prêt et déterminé. C'est une grosse opportunité, être numéro un dans sa catégorie c'est quand même beau."

Bouziane Oudji : "Sabri doit écrire une nouvelle histoire après ce qui s'est passé en Angleterre"

Bouziane Oudji : "on a fait une bonne préparation"

Le coach de Sabri Sediri voit aussi dans ce combat un sacré clin d’oeil. Il a lieu 20 ans après celui qui avait permis à Bouziane Oudji de devenir champion de France. Aucun professionnel amiénois ne l’a imité depuis. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess