Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Boxe | Pas de 3e ceinture de champion de France des Welters pour le Palois Karim Aliliche

dimanche 29 octobre 2017 à 11:47 Par Alexandre Vau, France Bleu Béarn

Coup d’arrêt pour le Palois Karim Aliliche hier soir à Trouville. Le double champion de France des poids Welters a perdu sa ceinture aux points face à Romain Nemery, dans une salle acquise à la cause du jeune Dieppois.

Le double champion de France palois des Welters perd sa ceinture aux points face à jeune Romain Nemery.
Le double champion de France palois des Welters perd sa ceinture aux points face à jeune Romain Nemery.

Pau, France

L'adage dit jamais deux sans trois. Et pourtant, le double champion de France des poids Welters (66,6 kg) a bien été battu hier soir lors du combat vedette, en clôture de la soirée boxe organisée au casino de Trouville. Le Palois Karim Aliliche combattait pour décrocher un 3e titre de champion de France chez les Welters . Mais c'est Romain Nemery qui a été déclaré vainqueur aux points.

Une centaine de supporters avec lui

Il faut dire que le Dieppois de 26 ans, qui avait obtenu une dérogation pour combattre, était presque à domicile. Dans une salle acquise à sa cause, le jeune boxeur normand a fait "jouer sa fougue pour asphyxier", comme le craignait avant le combat, notre champion de l'Ousse-des-Bois. Le combat est allé au bout des dix rounds mais c'est Romain Nemery qui a été désigné vainqueur par les juges.

La déception est grande pour Karim Aliliche, bientôt 34 ans, qui visait, en cas de victoire, une ceinture européenne.