Tous les sports

C'est parti pour la 45e édition de la Solitaire du Figaro

Par Mikaël Roparz, France Bleu Armorique, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Breizh Izel, France Bleu Cotentin et France Bleu Loire Océan dimanche 8 juin 2014 à 13:35 Mis à jour le dimanche 8 juin 2014 à 17:21

Figaro 2014 : la flotte vue du ciel
Figaro 2014 : la flotte vue du ciel © capture d'écran twitter

Trente-huit skippers, dont deux femmes ont pris le départ dimanche midi à Deauville de la Solitaire du Figaro. Un parcours de quatre étapes, de plus de 3700 km (2014 milles) qui s'achèvera à Cherbourg.

La flotte, composée de 38 solitaires est partie à 13h00 dans des conditions idéales, du soleil et une brise de nord-est d'une dizaine de noeuds.

Pour cette première étape, les skippers vont longer les côtes anglaises jusqu'à Wolf Rock, "descendre" virer la bouée Astan devant Roscoff (Finistère) et "remonter" sur Plymouth (sud-ouest de l'Angleterre). Soit trois traversées de la Manche. Les premiers bateaux sont attendus à Plymouth mercredi ou jeudi.

Le principe est toujours le même : la compétition se déroule sur des monotypes "figaro bénéteau 2", ce qui veut dire que tous les marins ont exactement le même bateau, au détail près. Après Plymouth, la course passera ensuite par roscoff,  les Sables d'Olonne et Cherbourg. Arrivée autour du 2-3 juillet à Cherbourg.

Pour suivre en temps réel la position des skippers, cliquez ici.

Parmi les solitaires, Alain Gautier. A 52 ans, le skipper fait son grand retour dans cette course à la voile. Il revient un peu en guest-star. Il avait remporté le Figaro en 1989. Il avait terminé 2e en 1988 et 2003. Revenir "dans la course" c'est un pari pour celui qui a déjà à son actif une victoire au Vendée Globe 1992-1993 et la Transat AG2R en 1996. 

Alain Gautier fait son grand retour sur la Solitaire du Figaro.Benjamin Bourgine

Yann Eliès avait remporté la course en 2012 et 2013. S'il remportait la Solitaire une troisème fois de suite, ça serait "un miracle" puisque jusqu'à maintenant aucun skipper de l'a fait trois fois d'affilée. 

Yann Eliès en route vers une 3e victoire d'affilée sur la Solitaire du Figaro ?  - Radio France
Yann Eliès en route vers une 3e victoire d'affilée sur la Solitaire du Figaro ? © Radio France

Le skipper âgé de 40 ans a d'autres projets après le Figaro. Notamment, le Vendée Globe en 2016. Le navigateur briochin recherche actuellement un sponsor et un bateau. 

Solitaire du Figaro : Une 3e victoire pour Yann Eliès ?

Jérémie Beyou, un autre breton, a déjà deux victoire au compteur en 2005 et 2011.

Solitaire du Figaro : Jérémie Beyou, double vainqueur

C'est dans cette course qu'il a démarré sa carrière de navigateur professionnel. Il avait alors 20 ans. 

Solitaire du Figaro : Jérémie Beyou, double vainqueur - Radio France
Solitaire du Figaro : Jérémie Beyou, double vainqueur © Radio France

Dans la flotte également, Anthony Marchand. C'est sa cinquième participation. Il a réussi à convaincre un sponsor d’entrer dans le monde de la voile. Le skipper lorientais de 29 ans a réussi à séduire un groupe agroalimentaire. Un sponsor trouvé in-extremis.  

Solitaire du Figaro : Anthony Marchand a trouvé un sponsor in extremis. Benjamin Bourgine