Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Tokyo 2021 : jeux olympiques et paralympiques

Calendrier, horaires, retransmission : tout savoir sur les JO de Tokyo, à un mois de la cérémonie d'ouverture

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Les Jeux Olympiques de Tokyo démarrent dans un mois avec la cérémonie d'ouverture organisée le 23 juillet. Retrouvez dans cet article le calendrier des épreuves, le décalage horaire et les retransmissions en France.

La cérémonie d'ouverture a lieu le vendredi 23 juillet [photo d'illustration].
La cérémonie d'ouverture a lieu le vendredi 23 juillet [photo d'illustration]. © AFP - Charly TRIBALLEAU

Dans un mois, la flamme olympique va enfin illuminer le stade de Tokyo. Avec un an de retard à cause de la pandémie de Covid-19, les Jeux Olympiques vont s'ouvrir au Japon le 23 juillet prochain. Les épreuves se dérouleront jusqu'au 8 août. Les Jeux Paralympiques suivront, du 24 août au 5 septembre.

Cérémonie d'ouverture

La cérémonie d'ouverture le vendredi 23 juillet aura lieu à partir de 13 heures, heure française, dans le Stade olympique de Tokyo. Idem pour la cérémonie de clôture le dimanche 8 août.

Deux binômes de porte-drapeaux ont été désignés. La judokate Clarisse Agbegnenou et le gymnaste Samir Aït-Saïd porteront le drapeau tricolore lors de la cérémonie d'ouverture des JO le 23 juillet. Pour les Jeux paralympiques, ce sont la parajudokate Sandrine Martinet et le joueur de tennis fauteuil Stéphane Houdet qui ont été choisis et guideront la délégation française le24 août.

Horaires

Il y a sept heures de décalage horaire entre le Japon et la France, lorsqu'il est midi à Tokyo, il est 5 heures à Paris. Les épreuves se dérouleront donc vers minuit et jusque vers 15 heures pour nous. Les horaires des épreuves est à retrouver sur le site officiel des JO de Tokyo, en cliquant ici.

Calendrier des épreuves

Les JO de Tokyo proposeront un nombre record de 33 sports pour 339 épreuves organisées sur 42 sites de compétition. Plus de 11.000 athlètes sont attendus, dont 378 Français. Cinq nouveaux sports ont été ajoutés au programme : le surf, l’escalade, le karaté, le baseball/softball et le skateboard.

Calendrier des épreuves.
Calendrier des épreuves. © AFP - Valentina BRESCHI, Sofiane OUANES

Calendrier des épreuves d'athlétisme

Calendrier des épreuves d'athlétisme.
Calendrier des épreuves d'athlétisme. © AFP - Laurence CHU, Sofiane OUANES

Comment suivre les JO en France ?

Les JO seront à suivre en direct sur francebleu.fr. Les épreuves seront retransmises en direct sur les chaînes du groupe France Télévisions, ainsi que sur Eurosport 1 et Eurosport 2.

Quelles sont les mascottes de ces Jeux ?

Miraitowa pour les Jeux Olympiques

La mascotte des JO s'appelle Miraitowa. Les mots japonais "mirai" et "towa" signifient "futur" et "éternité". "Cette combinaison de mots représente parfaitement le souhait des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 de créer un avenir plein d’espoir dans le cœur des gens du monde entier", indique le site officiel de JO.

Sa personnalité s’inspire du proverbe japonais "apprends du passé et développe de nouvelles idées". Aussi, "Miraitowa est naturellement gai et très athlétique et possède un sens remarquable de l’intégrité. Il a par ailleurs un pouvoir très spécial : celui de pouvoir se téléporter où bon lui semble !"

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Someity pour les Jeux Paralympiques

Les Jeux Paralympiques auront eux pour mascotte Someity. Son nom vient de "Someiyoshino" qui est un type de cerisier en fleur, et de la phrase "so mighty", qui signifie "tellement puissant" en anglais. "Someity peut faire montre d’une énorme force mentale et physique, symbolisant les athlètes paralympiques ayant surmonté les obstacles et et redéfini les barrières de l’impossible", explique le site. C'est "un personnage plutôt cool, avec des pouvoirs spéciaux", et qui peut faire de la télépathie et voler.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

10.000 spectateurs maximum dans chaque site

D'abord dans une large majorité opposés au maintien des JO sur leur territoire en raison d'un risque de rebond de l'épidémie, les Japonais y sont peu à peu davantage favorables - 34 % selon un sondage publié lundi dans le journal Asahi, contre 14 % il y a mois. L'état d'urgence a été levé dimanche à Tokyo et dans d'autres départements mais la campagne de vaccination dans le pays a démarré très lentement, et à ce jour, moins de 7% de Japonais ont reçu deux doses de vaccin.

Les organisateurs ont autorisé la présence de spectateurs mais uniquement locaux et sous certaines conditions. Une jauge de 50% des capacités d'accueil de chaque site est fixée, dans une limite maximale de 10.000 personnes. Ils devront porter des masques tout le temps et il leur sera "interdit de parler à voix haute ou de crier", ont précisé les organisateurs. Les compétitions pourraient cependant basculer à huis clos si les infections au Covid-19 se multipliaient de nouveau au Japon. Une décision sur les spectateurs pour les Paralympiques sera prise le 16 juillet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess