Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Ce qu'il ne fallait pas manquer sur ce 101e Tour de France

lundi 28 juillet 2014 à 10:29 France Bleu Béarn, France Bleu Gironde et France Bleu Périgord

Du départ de Leeds à l'arrivée sur les Champs-Élysées, voilà en six points ce qu'il faut retenir des 3.664 kilomètres de course et des 21 étapes. Entre la victoire de Nibali, les performances françaises et le public au rendez-vous.

Vincenzo Nibali a remporté son premier Tour de France
Vincenzo Nibali a remporté son premier Tour de France © Reuters - - Christian Hartmann

En remportant son premier Tour de France, Vincenzo Nibali, 29 ans, a confirmé tous les espoirs qui étaient placés en lui. Avec une victoire dans chaque grand Tour (Vuelta en 2010, Giro en 2013 et Grande Boucle en 2014) il devient l'égal d'Anquetil, de Merckx, de Gimondi, d'Hinault et de Contador. Le requin de Messine a dominé cette Grande Boucle en prenant le maillot jaune à l'issue de la deuxième étape et en ne le perdant ensuite qu'une seule petite journée. Pour la première fois depuis 1998 et la victoire de Pantani, l'hymne italien a retenti sur les Champs-Élysées.

Tour de France : lire l'article sur notre site spécial - Fotolia
Tour de France : lire l'article sur notre site spécial © Fotolia