Tous les sports

Céline Géraud : "Quand les JO arrivent, je rentre dans un état second !"

Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord jeudi 4 août 2016 à 19:06

Céline Géraud pose devant une vue de Rio depuis le village olympique.
Céline Géraud pose devant une vue de Rio depuis le village olympique. - Céline Géraud

L'ancienne championne de judo, Céline Géraud va couvrir les Jeux Olympiques de Rio pour France Télévisions. La Périgourdine d'adoption nous livre ses impressions et ses pronostics pour la compétition.

C'est le plus grand rendez-vous sportif de la planète ! Les Jeux Olympiques débutent officiellement ce vendredi 5 août à Rio. 10.500 athlètes venus de plus de 200 pays différents vont s'affronter pendant 15 jours.

Pour nous faire vivre au mieux cette compétition mondiale, France Télévisions va consacrer une large partie de son antenne à la retransmission des épreuves. La Périgourdine Céline Géraud fait partie des journalistes mobilisés pour cet événement. "Je vais notamment commenter les épreuves de judo", confie-t-elle. Céline Géraud est née en Moselle mais elle a passé une partie de son enfance en Dordogne du côté de Sainte-Orse, son père est d'ailleurs maire de la commune. Elle y revient régulièrement pour passer ses vacances.

"Quand les Jeux Olympiques arrivent, je rentre dans un état second," sourit Céline Géraud. Depuis Rio elle raconte l'ambiance qui monte au fil des jours malgré les dysfonctionnements rencontrés par certains athlètes sur le village olympique et les polémiques autour de l'organisation de la compétition. "Je veux croire que, malgré tout, cela v être une grande fête du sport."

Céline Géraud aux côtés de Rai. - Aucun(e)
Céline Géraud aux côtés de Rai. - Céline Géraud.

L''ex judokate croit beaucoup aux chances françaises au Brésil. "Je pense qu'au judo on peut décrocher cinq médailles, on peut miser sur les handballeurs, les nageurs, Renaud Lavillenie. On peut viser l'objectif de 35 médailles et même un peu plus". Mais la présentatrice tient tout de même à remettre les choses en place. "Les Jeux c'est vraiment la compétition d'un jour. Tu peux avoir dominer ta catégorie pendant des mois et des années et te planter le jour de l'épreuve et passer à côté d'une médaille."

Céline Géraud scrutera avec attention les performances de Teddy Riner ou Florent Manaudou mais elle gardera aussi un œil sur les sportifs périgourdins, Yoann Kowal, Camille Grassineau et Manon Hostens.