Tous les sports

Ces Poitevins qui rêvent de briller à Rio : Episode 3, Emmanuel Lebesson

Par Noémie Guillotin, France Bleu Poitou mercredi 3 août 2016 à 6:00

Le pongiste niortais Emmanuel Lebesson est actuellement 32e au classement mondial
Le pongiste niortais Emmanuel Lebesson est actuellement 32e au classement mondial © Maxppp -

Nous poursuivons notre série sur les Poitevins qui participent aux Jeux Olympiques de Rio. A 28 ans, le pongiste niortais Emmanuel Lebesson y participe pour la première fois.

"Concentré et il y a quand même pas mal d'émotions", voilà comment Emmanuel Lebesson se sent à l'approche du début des Jeux Olympiques de Rio. A 28 ans, le pongiste né à Niort a réussi à gagner son ticket pour ces Olympiades.  La réalisation d'un rêve. "Depuis l'âge de 10 ans j'ai envie d'aller aux Jeux Olympiques". Le sportif est parti de chez lui à 14 ans et a ensuite gravi les échelons pour atteindre le plus haut niveau mondial du tennis de table.

Rêve de médaille ?

"Ce serait quelque chose d' exceptionnel voire pour l'instant d'impensable", confie Emmanuel Lebesson. En simple, le Niortais part en numéro 24 et espère déjà passer le 1er tour et accrocher une des 16 meilleures têtes de série. Par équipe en revanche "on a une bonne carte à jouer".

Un homme en forme...

Passé cette année de la 75e place mondiale à la 32e, Emmanuel Lebesson reconnait qu'il est sur une très bonne dynamique qui correspond d'ailleurs à la naissance de son fils. "Il s'est passé beaucoup de choses émotionnellement depuis quatre mois et demi. C'est une très belle saison, à moi de la conclure de la plus belle des manières", lance le pongiste qui évolue désormais à Angers.

... soutenu par les siens dans le Poitou

Emmanuel Lebesson garde des liens avec le Poitou. Ses  parents ont un bowling à Fontaine-le-Comte, dans la Vienne. Un socle très important. Malheureusement ils ne seront pas du voyage à Rio. "Mais je sais qu'ils ne seront pas loin de moi et qu'ils me suivront même si ce sera la nuit en France".

Pour écouter le témoignage d'Emmanuel Lebesson, rendez-vous ici.

Partager sur :