Tous les sports

Ces Poitevins qui rêvent de briller à Rio : Episode 4, Audrey Merle

Par Delphine Garnault, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu Poitou jeudi 4 août 2016 à 6:00

Audrey Merle médaille de bronze en 2014 aux championnats du monde junior.
Audrey Merle médaille de bronze en 2014 aux championnats du monde junior. © Maxppp - Maxppp

C'est le dernier épisode de notre série sur ces Poitevins qui sont à Rio pour les Jeux Olympiques. Audrey Merle n'a que 21 ans, elle fait du triathlon à Parthenay dans les Deux-Sèvres et elle a appris tardivement sa sélection pour les JO.

Audrey Merle est née à Clermont-Ferrand il y a 21 ans mais elle est licenciée au TCG Parthenay 79 "sa famille du triathlon" explique la jeune fille. La jeune fille était sur la liste des réservistes pour les Jeux Olympiques de Rio et suite au forfait d'une autre française Emmy Charayron, elle a donc été retenue début juillet.

Des étoiles plein les yeux

Et cela ne la dérange pas bien au contraire, Audrey raconte que le fait d'avoir été prévenue plus tard que les autres lui a permis de ne pas trop se tracasser "c'est un vrai bonus, un vrai tremplin dans ma carrière, j'espère revenir des étoiles plein les yeux et que j'aurais profité de chaque instant à 100%".  Mais la jeune championne est bien conscience que ces JO peuvent être aussi une expérience difficile à 21 ans : "Mais je suis préparée à cela, je sais que c'est une première étape et que c'est une expérience aussi pour les prochains JO  dans 4 ans quand j'aurais plus de maturité dans le triathlon,  j'aurai déjà vécu les jeux et l'ampleur de l'événement ce sera plus facile pour moi"

Mon point fort : ne pas avoir de point faible !

Sur sa préparation, Audrey Merle explique qu'elle avait d'autres courses sur son agenda "comme les championnats du monde  U23 en septembre donc j'avais prévu de faire un bon été , de travailler, je prendrai la course comme elle viendra." L'épreuve de Rio a l'air assez difficile pour le vélo "l'accent est mis sur le vélo et la natation et je travaille en ce sens depuis un an".

Quant à son point fort ? "c'est de ne pas avoir de point faible" et d'ajouter : " je veux dire que j'ai un niveau régulier dans les trois disciplines, course à pied, natation et vélo, à la différence de certaines comme la numéro un mondiale qui est au dessus du lot en course à pied".

L'épreuve olympique est programmée le 20 août.

Pour écouter l'entretien avec Audrey Merle c'est ici