Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

"Chacun son Tour" sur le Ventoux : comment est né le ravitaillement ?

vendredi 7 juin 2013 à 14:00 Par Aurélie Lagain et Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

La mort de Tom Simpson sur le Ventoux a permis au peloton de boire de l'eau pendant la course

France Bleu partenaire exclusif du Tour de France
France Bleu partenaire exclusif du Tour de France © Radio France

Le Ventoux accueille l'arrivée au sommet de la plus longue étape du 100ème Tour de France le 14 juillet.

Le Ventoux a changé l'histoire de la course cycliste. En 1967, le britannique Tom Simpson s'effondrait sur le Géatn de Provence. Dopage ou alcool, la mort de Simpson a permis au peloton de boire de l'eau d'ès l'année suivante. Un coureur Vauclusien en a été témoin. 

Ecoutez la chronique "Chacun son Tour" de Philippe Paupert.