Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Championnats du monde de judo : Emilie Andéol a "hâte de monter sur un tapis"

jeudi 31 août 2017 à 4:00 - Mis à jour le jeudi 31 août 2017 à 10:09 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde et France Bleu

La championne olympique entre en lice samedi, avec l'espoir de conquérir le seul titre international qui lui manque. Rassurée par sa préparation, elle aimerait achever une saison délicate par un coup d'éclat.

Emilie Andéol s'estime prête à relever le défi.
Emilie Andéol s'estime prête à relever le défi. © Maxppp - Maxppp

2017 est pour l'instant la saison de toutes les frustrations pour la judokate de Marcheprime. Un titre olympique difficile à gérer psychologiquement, des genoux douloureux et des mois qui s'enchaînent sans continuité dans les résultats.

Emilie Andéol : "Combattre et dire que je suis là"

Une 3ème place au Grand Slam de Paris, une élimination au premier tour des championnats d'Europe à Varsovie. Difficile de se faire une idée sur son niveau actuel. "Ma saison a été hachée, reconnaît-elle, c'est celle où j'ai fait le moins de judo. J'ai hâte de combattre et de dire que je suis là".

A 200% dans la tête

Alors, à quoi s'attendre sur les tatamis hongrois ? "Aujourd'hui je relativise, explique-t-elle, je connais mes capacités et je sais que je suis bien quand je suis à 200% dans ma tête. Là je suis bien". Quid de ses genoux ? "Ça va mieux même si ce n'est pas l'extase. Déjà, je n'arriverai pas sur le tapis en boitant".

Emilie Andéol lors des derniers championnats d'Europe à Varsovie. - Maxppp
Emilie Andéol lors des derniers championnats d'Europe à Varsovie. © Maxppp - MaxPPP

Emilie Andéol va donc devoir une nouvelle fois passer au dessus de la douleur pour se frayer un chemin dans un tableau où elle ne sera pas tête de série et où elle affrontera la Kenyane Alice Muragu au premier tour. "Ça fait bizarre parce que c'est une première", avoue celle qui va tenter de s'appuyer sur son expérience des grands rendez-vous. Championne d'Europe en 2014, championne olympique deux ans plus tard, la Girondine va lâcher les chevaux. En essayant de ne pas se poser de questions.