Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Charlie Herbst, 25 ans, participe à son premier Dakar

lundi 7 janvier 2019 à 4:36 Par William Giraud, France Bleu Poitou

Le jeune patron du magasin de motos 100% de Poitiers-Sud prend ce lundi à Lima le départ du Dakar 2019. Un rêve qui se réalise pour lui.

Charlie Herbst lors de sa venue dans notre studio.
Charlie Herbst lors de sa venue dans notre studio. © Radio France - William Giraud

Poitiers, France

A cinq ans, il montait déjà sur sa première moto. A dix ans, il avait sa licence au club de Chauvigny. A 21 ans, il ouvrait son magasin d'accessoires dédiés aux deux-roues. Charlie Herbst vit et pense moto depuis tout petit. La participation au Dakar est une suite logique, une "consécration" pour un jeune homme qui se fixe comme objectif de terminer la course.

Un petit somme dans le désert. - Aucun(e)
Un petit somme dans le désert. -

Le Poitevin a pris la décision en mai 2017 de se lancer dans l'aventure. Avec des photos et des vidéos bien senties distillées sur les réseaux sociaux, il a assuré sa propre communication et attiré des sponsors pour boucler son budget (environ 80.000 euros).

Deux autres Poitevins en lice

Charlie Herbst n'est pas le seul à découvrir l'épreuve. Philippe Gendron, à la tête d'une entreprise de peinture éponyme à Fontaine-le-Comte, va vivre son premier rallye Dakar. Le Créchois Guillaume Chollet, lui, ne part pas dans l'inconnu. Il va vivre son quatrième Dakar. Après son abandon l'an passé lors de la cinquième étape, il aura à cœur de finir et pourquoi pas d'améliorer son meilleur classement à ce jour, une 56ème place décrochée en 2016.