Tous les sports

Cher : il vit un rêve en se qualifiant pour Hawaï

Par Michel Benoît, France Bleu Berry mercredi 21 octobre 2015 à 3:49

Lucas Fouquet au départ du championnat de France
Lucas Fouquet au départ du championnat de France © Radio France - Lucas Fouquet

Lucas Fouquet, de Trouy près de Bourges, participe dimanche au X Terra d'Hawaï, le championnat du monde de cross-triathlon, le Graal des triathlètes. Ce jeune mécanicien de l'équipe cycliste de l'armée de terre y vise un podium dans sa catégorie.

Vous connaissez l’IRON Man d’Hawaï ? L’un des triathlons les plus durs au monde. Son équivalent en Cross Triathlon, c’est le X-terra d’Hawaï. C’est peut-être encore plus difficile.

A première vue, Lucas Fouquet, n’a rien d’un superman. 1m79 pour 63 kilos, le jeune homme parait presque maigre. Mais à bien y regarder, sa carrure est large, pas un poil de graisse, Lucas est affûté. Il faut dire que ce qui l’attend n’a rien d’une rigolade : 1,5 km de nage dans l’océan pacifique, 35 km en VTT, et 10 km de trail. Vous l’avez compris, dans le cross triathlon, le VTT remplace le vélo sur route, et le trail, la course à pied. C’est encore plus physique.

Lucas espère enchainer ces 3 épreuves en trois heures et quart. Il s’est qualifié pour Hawaï grâce à une troisième place dans sa catégorie aux championnats de France cet été dans les Vosges. Et cela après seulement trois ans de compétition. Lucas peut encore progresser notamment en natation et il s'entraine dur pour cela. La course à pied et le VTT étant ses points forts.

Le VTT, le point fort de Lucas - Radio France
Le VTT, le point fort de Lucas © Radio France - Lucas Fouquet

850 concurrents sont inscrits à Hawaï. Lucas est sur l’Ile de Mauoui depuis près de 15 jours pour s’entrainer à nager dans l’océan. En septembre, il a consacré 74 heures à son sport. Lucas se cherche désormais un autre challenge pour 2016 !