Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Comment les clubs normands se préparent à la reprise des championnats

Les championnats de football de Ligue 1 et de National redémarrent ce vendredi 21 août. La saison est déjà perturbée par le coronavirus. Comment les clubs normands préparent-ils cette saison particulière ?

Les joueurs de QRM en plein entraînement au stade Lozai
Les joueurs de QRM en plein entraînement au stade Lozai © Radio France - Flavien Groyer

Les championnats de football de Ligue 1 et de National reprennent ce soir. Le match entre Marseille et Saint-Etienne devait ouvrir la saison, mais le club marseillais compte quatre joueurs testés positifs au coronavirus. Suivant le protocole de la Ligue de football professionnel, le match a donc été reporté. Pour assurer le début de la saison ce soir, le match entre Bordeaux et Nantes, a donc été avancé à ce soir. 

Pour le National, pas de changement, la saison commence bien ce soir, Quevilly-Rouen Métropole accueille Boulogne sur Mer ce vendredi soir au stade Diochon. Pas de cas de Covid à QRM, au grand soulagement de Bruno Irlès, l'entraîneur : "Si j'ai trois cas dans mon équipe, c'est 1/6e de mon effectif, c'est énorme, on ne peut pas se le permettre !" 

Comme les autres clubs, QRM a fait très attention à ses joueurs, l'entraîneur leur rappelle même les consignes sanitaires : "Il y a un principe de confiance, mais cela ne suffit pas... Ce sont des jeunes joueurs, pas des personnes de 40 ans qui ont bien enregistré tous les messages. Donc chaque weekend, quand je leur laisse deux jours, je leur dit sur leur messagerie de bien faire attention, de se laver les mains..." 

Même problématique au HAC, où la saison reprend lundi soir. Chaque joueur et membre du staff est régulièrement dépisté. "On prend toutes les précautions", assure Pierre Wantiez, le directeur général du club. Pourtant, Le Havre a bien joué un match amical contre Nantes, qui connaît de nombreux cas de coronavirus dans son équipe. Pierre Wantiez réfute l'idée selon laquelle le club n'a pas été prudent : "Les médecins ont validé un processus, avec des examens médicaux, des tests, tous les joueurs suspects ont été écartés de la rencontre... On a eu un match où on a eu un doute, c'était contre Guingamp, et on l'a annulé !"

Tous les clubs ne reprennent pas encore leur saison, et ces clubs-là sont moins bien lotis.

Les deux clubs engagés en Pro B de basket ont des difficultés. L’ALM Evreux a annoncé un cas de COVID dans le club le 12 août dernier. Tous les entraînements ont été immédiatement stoppés. Le club est resté injoignable sur la suite des événements.

Plus récemment, le 21 août, le Rouen Métropole Basket a lui aussi annoncé deux cas de coronavirus, devant stopper ses entraînements, et annuler les deux premiers matches amicaux prévus. Joint en début de semaine, l’entraîneur rouennais, Alexandre Ménard détaillait pourtant le protocole du RMB pour éviter ces désagréments :  "On fait attention, avec de la distanciation, du gel, un roulement sous les douches...", précise Alexandre Ménard, le coach rouennais. On a eu de la chance, aucun de nos joueurs n'est parti à l'étranger, ils sont restés en France, cela a facilité les choses." 

Les Dragons misent sur la responsabilité 

En hockey, la donne est différente. les Dragons de Rouen sont encore en vacances. "On mise sur la responsabilité, pour que les joueurs respectent la distanciation, explique Guy Fournier, le manager général. On testera tout le monde à la rentrée, le 1er septembre, et on fera un test par semaine." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess