Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : des sportifs de l'Yonne soulagés du report des JO à 2021

-
Par , France Bleu Auxerre

Les Jeux Olympiques 2020 auront donc lieu en 2021. Le comité international olympique et le gouvernement japonais ont annoncé ce mardi le report des Jeux au plus tard à l’été 2021. Une décision devenue inévitable et acceptée logiquement par des sportifs icaunais.

Eugénie Dorange va continuer de préparer les Jeux Olympiques de Tokyo qui restent son principal objectif sportif
Eugénie Dorange va continuer de préparer les Jeux Olympiques de Tokyo qui restent son principal objectif sportif - P.Millereau, FDJsport

C'était devenu inévitable, les Jeux Olympiques de Tokyo n'auront pas lieu en 2020 mais l'an prochain. Le Comité International Olympique n’a pas encore décidé de date, ce pourrait être au printemps ou à l’été. Ce report des JO est une première en temps de paix. Et cela pourrait bousculer bien des calendriers sportifs.

Une opportunité pour certains

Mais cette décision est plutôt bien acceptée, par exemple par la céiste Eugénie Dorange. _"_Cela n'aurait pas été des Jeux équitables car certains pays avaient annoncé qu'ils n'enverraient pas de délégation et puis nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne en matière de confinement", estime la sportive de 21 ans, "on a eu peur que cette décision se fasse attendre car le CIO s'était donné un délais de quatre semaines pour décider."

"C'est plutôt une opportunité pour moi car j'aurai un an de plus pour me préparer" - Eugénie Dorange, en préparation pour les JO en canoë

La pression retombe pour Cyrille Carré

Le kayakiste Cyrille Carré considère aussi que "c'est une décision sage". Lui qui a déjà participé à trois éditions des Jeux Olympiques affirme que "ça permettra de se poser moins de questions par rapport aux entrainements. Cela va me permettre de faire retomber la pression autour de cette période de confinement parce que ce n'est pas simple d'être à trois mois des JO dans ces conditions."

2021, une année où il faudra faire des choix

Pour Cyrille Carré, ce nouveau calendrier va perturber ses objectifs à moyen terme car il ne sait pas si les compétitions nationales pourront être maintenues. Quant à 2021, il espérait pouvoir consacrer son année à la participation à différents marathons en kayak. "Mais ces compétitions prestigieuses auxquelles je voudrais participer semblent incompatibles avec une phase de préparation aux JO. Cela va être dur de se projeter sur l'an prochain." 

"Si je vais aux Jeux, c'est pour tenter un podium" - Le kayakiste Cyrille Carré

A 35 ans, Cyrille Carré se dit que chaque année peut être la dernière. "Si je participe aux Jeux c’est que j’estime être en mesure de monter sur le podium, sinon ce n’est pas la peine d’y aller. Je verrai bien dans quelques mois où j’en suis."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu