Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus et confinement : décision à venir pour le Grand Prix de France de F1

-
Par , France Bleu Provence
Le Castellet, France

Report, huis-clos ou annulation ? Les organisateurs du Grand Prix de France de Formule 1 communiqueront "dans les jours qui viennent" sur le sort réservé à la course qui devait se tenir le 28 juin prochain sur le circuit Paul-Ricard du Castellet (Var).

L'an passé, 135.000 personnes ont assisté au Grand prix de France de F1 au Castellet
L'an passé, 135.000 personnes ont assisté au Grand prix de France de F1 au Castellet © Radio France - Sophie Glotin

Alors qu'Emmanuel Macron a annoncé ce lundi 13 avril que les "événements avec un public nombreux" seront interdits en France "au moins jusqu'à mi-juillet", quid du Grand prix de France de Formule 1 qui devait se courir le 28 juin prochain sur le circuit Paul-Ricard du Castellet ?

Les organisateurs devraient communiquer "dans les jours à venir". Plusieurs hypothèses sont étudiées depuis plusieurs semaines : course à huis-clos, report du Grand prix ou annulation ? 

Plusieurs questions sont au cœur des négociations entre le  Groupement d'intérêt public, organisateur de l’événement en France, et les promoteurs de la F1. Si le Grand prix du Castellet devait se tenir à huis-clos, quel serait le prix à payer pour le GIP ? Pour quelles retombées économiques ? 

L'assurance annulation prend en compte les pandémies

Si l'hypothèse d'un report est retenue, il faut trouver une nouvelle place pour le Grand prix de France dans le calendrier de la saison 2020 de Formule 1... et dans l'agenda du circuit Paul-Ricard, déjà bien rempli pour les mois qui viennent !

Enfin, dernier scénario envisagé : l'annulation pure et simple du Grand Prix de France... ce qui, financièrement, ne serait peut-être pas la pire des solutions puisque les organisateurs ont souscrit une assurance annulation qui prend en compte les pandémies

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu