Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus - Hockey Ligue Magnus : les débuts des Boxers de Bordeaux à Mériadeck reportés

-
Par , France Bleu Gironde

Les hockeyeurs bordelais ne lanceront pas leur saison à domicile ce mardi face à Gap. La Préfecture de Gironde n'a pas accordé de dérogation et s'en est tenu aux mesures annoncées par le Ministère des sports.

Les supporters des Boxers vont devoir patienter.
Les supporters des Boxers vont devoir patienter. © Maxppp - Maxppp

Le club a été prévenu ce lundi en début d'après-midi qu'il ne pourrait accueillir les Rapaces de Gap pour la deuxième journée de Ligue Magnus après avoir débuté sa saison samedi à Angers (3-2).

Ce weekend, le Ministère des sports avait annoncé que "les gymnases et tous les équipements couverts, comme les salles de sport et de manière générale toutes les activités sportives en salle à destination d’adultes allaient devoir cesser momentanément dans les zones d’alerte renforcée et d’alerte maximale."

Pas d'entraînements pour l'instant

Les Boxers de Bordeaux qui espéraient pouvoir jouer ce match avec une jauge à 1000 spectateurs ont donc pris acte de la décision qui court a priori pour au moins quinze jours. Ce qui signifie que les hockeyeurs bordelais ne pourront pas jouer non plus à Mériadeck le vendredi 9 octobre face aux Gothiques d'Amiens. 

Bordeaux est pour l'instant le seul club soumis à ce régime. Des matches de Ligue Magnus ont par exemple eu lieu ce weekend à Nice et Cergy-Pontoise où la circulation du virus est pourtant très active.

L'équipement étant interdit d'utilisation, les joueurs d'Olivier Dimet sont également privés de glace pour s'entraîner. Problématique, alors qu'ils doivent se déplacer à Anglet vendredi et à Mulhouse mardi prochain. Ils espèrent convaincre la Préfecture de leur autoriser à chausser les patins 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess