Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les 24 heures du Mans motos 2021 se dérouleront à huis-clos

-
Par , France Bleu Maine, France Bleu

L'Automobile club de l'Ouest annonce qu'en raison du contexte sanitaire, l'édition 2021 des 24 Heures du Mans motos se déroulera à huis-clos. La période d'engagement des concurrents s'ouvre ce jeudi 28 janvier pour cette épreuve programmée en avril.

Le départ des 24 heures du Mans motos 2020 devant des tribunes désertes. L'édition 2021 se déroulera aussi à huis-clos en raison des restrictions liées au covid-19
Le départ des 24 heures du Mans motos 2020 devant des tribunes désertes. L'édition 2021 se déroulera aussi à huis-clos en raison des restrictions liées au covid-19 © Maxppp - Dominique Breugnot

La 44e édition des 24 Heures du Mans Motos, programmée les 17 et 18 avril prochains, se disputera à huis clos, selon un communiqué de l'Automobile club de l'Ouest (ACO) publié ce jeudi 28 janvier 2021, date de l'ouverture de la période d'engagement des concurrents. L'ACO a pris cette décision "compte tenu du contexte sanitaire actuel [et] des mesures de restrictions de déplacements entre certains pays et de rassemblements en vigueur en France".

L'an passé, l'épreuve, reportée à plusieurs reprises, avait rassemblé 39 machines. "_Pour la seconde année consécutive_, nous devons malheureusement organiser les 24 Heures Motos à huis clos", réagit Pierre Fillon, le président de l'ACO. "J'ai tout d'abord une pensée pour les fans de cette épreuve, à nouveau privés de circuit. Malgré l'absence de spectateurs, il était nécessaire pour les concurrents et leurs partenaires de maintenir cette épreuve. Nous espérons un retour à la normale très prochainement pour partager tous ensemble ces grands moments de sport". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess