Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : les clubs sportifs face à l’inégalité des mesures de protection

-
Par , , France Bleu RCFM

Toutes les rencontres de football amateur annulées, des huis clos, ou une limitation du public. Les mesures pour lutter contre le coronavirus touchent aussi le sport, mais pas tous les sports. Certains clubs sont inquiets.

Certains clubs sont en colère contre la fédération française de football
Certains clubs sont en colère contre la fédération française de football © Maxppp - PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN

Conséquences de l'épidémie de coronavirus, la Ligue corse de football a décidé d'annuler toutes les rencontres amateurs sur l'île jusqu'au 22 mars. « Nous avons des confrontations entre des équipes du sud et des équipes du nord », explique Jean-René Moracchini, le président de la Ligue. « Pour éviter tout risque de propagation du virus, nous avons décidé de suspendre toutes les compétitions ». Suspendues également toutes les activités annexes, du type formations, sélections, plateaux et tournois, dans toute la Corse.

Une mesure forte concerne également tous les clubs insulaires qui participent à des compétitions nationales. Huit clubs au total, de la L2, avec l'ACA, à ceux des championnats amateurs, c’est à dire le National, National 2 et National 3. Dans ces stades des mesures de huis clos ont été prises ou une limitation du public à 1000 personnes maximum.

Le Huis-clos sera également en vigueur pour les volleyeurs du GFCA face à Nantes, samedi, au Palatinu à Ajaccio. 

Un déplacement à Mulhouse maintenu

Mais d'autres compétitions vont tout de même avoir lieu presque normalement, sous l'égide de la Fédération Française ou de la Ligue, compétitions qui inquiètent certains clubs et notamment les clubs de Futsall bastiais qui évoluent en 2ème division nationale : Bastia Agglo et Furiani. Deux clubs qui doivent se déplacer ou recevoir des clubs Alsaciens. Or l'Alsace, et notamment le Haut-Rhin, est une zone à risque avec Mulhouse ville classée "cluster", tout comme Ajaccio.

L'USJ Furiani doit recevoir ce samedi Kingersheim, une équipe de la banlieue de Mulhouse, avant de se rendre à Mulhouse même, dans 15 jours. Thomas Vecchioli, le président de l’USJ Furiani aurait souhaité que ces rencontres soient reportées.

« On ne veut pas prendre de risque au niveau de la sécurité. On va rester trois jours sur Mulhouse, c’est vrai que c’est quand même préoccupant quand on voit la vitesse à laquelle le virus se propage. Après c’est aux autorités compétentes de nous dire. S’il y a des risques, je pense que c’est plus sage d’annuler ou de retarder la compétition. Mais à l’heure actuelle la réponse est toujours la même, vous y allez, vous jouez. »

"il faut protéger les amateurs"

La décision de la Fédération est tombée : les matchs sont maintenus ! Pour Furiani - Kingersheim mais aussi pour le déplacement de Bastia Agglo Futsal à Neuhof, un quartier de Strasbourg. Le match de L1 Strasbourg-PSG avait été annulé mais pas un match de futsall ce qui met en colère la présidente du club Juliette Battestini.

« Je ne m‘appelle pas Thomas Meunier pour arriver à faire reporter un match comme Strasbourg-PSG. Je suis très en colère parce que c’est vrai, on n’a pas des Mbappé, on n’a pas des Neymar, mais je pense qu’il faut protéger même les amateurs. J’irai quand même mettre une main courante et s’il arrive quoique ce soit à mes joueurs, la Fédération française de football en sera responsable, ainsi que le club de Neuhof pour avoir refusé le report à une date ultérieure »

Malgré les demandes des clubs insulaires, cette double confrontation Corso-Alsacienne va donc avoir lieu ce samedi et sans mesure de huis clos, pourtant de rigueur.    

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu