Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Roland-Garros : la jauge sera bien abaissée à 1.000 personnes, annonce le Premier ministre Jean Castex

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Alors que le tournoi commence ce dimanche et que son patron Guy Forget plaide pour une dérogation, le Premier ministre Jean Castex a précisé ce jeudi que les règles décidées la veille sur l'abaissement de la jauge de 5.000 à 1.000 personnes sera bien effective au tournoi français du Grand Chelem.

Le tournoi ne pourra accueillir que 1.000 personnes, précise le Premier Ministre Jean Castex.
Le tournoi ne pourra accueillir que 1.000 personnes, précise le Premier Ministre Jean Castex. © Maxppp - Arnaud Journois

"Nous appliquerons à Roland Garros les mêmes règles qu'ailleurs", précise ce jeudi soir le Premier ministre, Jean Castex, invité de France 2. Il rappelle que "la jauge passe de 5.000 à 1.000 personnes" puisque le tournoi se joue à Paris, zone d'alerte renforcée de circulation du coronavirus. 

Interrogé par le directeur de Roland Garros, Guy Forget, qui souligne que ce tournoi se joue "sur 12 hectares, 15 terrains de football, pour 750 matchs", le Premier ministre explique qu'il "n'y a pas de raison que les règles ne soient pas les mêmes qu'ailleurs". "Oui, les 1.000 personnes comprennent les organisateurs, les staffs et les joueurs", a précisé Jean Castex. Ce qui signifie que le tournoi devrait se jouer sans spectateurs, interrogent les journalistes. "De la même façon que des matchs de foot vont se jouer à huis clos", conclut le Premier ministre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess