Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Coupe Davis : deuxième finale d'affilée pour la France, qualifiée après avoir balayé l'Espagne en double

samedi 15 septembre 2018 à 14:28 - Mis à jour le samedi 15 septembre 2018 à 17:16 Par Xavier Demagny, France Bleu Nord et France Bleu

La France s'est qualifiée en finale de la Coupe Davis après sa victoire en demie à Villeneuve d'Ascq (Nord) face à l'Espagne, privée de Nadal. La paire composée de Julien Benneteau et Nicolas Mahut s'est imposée en moins de deux heures (6-0, 6-4, 7-6). Les Bleus affronteront la Croatie.

Yannick Noah, au moment de la qualification de la France pour la finale de la Coupe Davis.
Yannick Noah, au moment de la qualification de la France pour la finale de la Coupe Davis. © AFP - Denis Charlet

Villeneuve-d'Ascq, France

C'est fait. Les Bleus sont qualifiés en finale de la Coupe Davis, qui se joue à Villeneuve d'Ascq (Nord). La paire française composée de Julien Benneteau et Nicolas Mahut, coachée par Yannick Noah, a battu efficacement l'Espagne, privée de Rafael Nadal, en moins de deux heures. Représentés par Feliciano Lopez et Marcel Granollers, les Espagnols n'ont pas résisté et se sont inclinés en trois sets (6-0, 6-4, 7-6). 

Deuxième finale d'affilée 

Quatre fois sacrée (1991, 1996, 2001, 2017) depuis l'ère moderne dans cette compétition qui changera de format la saison prochaine, la France, pour sa 19e finale, la deuxième d'affilée, affrontera la Croatie ou les Etats-Unis du 23 au 25 novembre. Après les deux victoires en simples de Benoît Paire et de Lucas Pouille vendredi, la mission du double français était claire : plier la rencontre et s'éviter un dimanche inutile.

Mission accomplie, pour Benneteau et Mahut qui, en pleine forme, ont plié le premier set en 18 minutes. Si les deuxième et troisièmes sets ont été plus tendus, les Espagnols n'ont jamais été en mesure de dominer la rencontre. 

Les réactions 

Julien Benneteau : "Ce sont des moments magiques, d'avoir encore l'opportunité de vivre encore ces moments là, sur cette si belle Coupe Davis dans ce format, à la maison. Le double c'est toujours une journée spéciale et de le faire avec Nico (Mahut), on a commencé à s'entraîner ensemble à Poitiers, on avait 12 ans, et 25 ans plus tard on apporte un point décisif pour la finale, c'est une rêve qui se réalise. On est très chanceux et très reconnaissant. Quand je vois cette ambiance, je suis un peu triste de voir que cette compétition va disparaître.

Nicolas Mahut : "Ça fait 25 ans qu'on se connaît, on a rêvé de ce moment là. Le destin à fait qu'on se retrouve sur ce même court, en demi-finale, pour faire un grand match. C'est beaucoup d'émotion pour moi."