Tous les sports

Coupe du monde de ski : triplé historique pour les Français en combiné, Alexis Pinturault vainqueur

Par Denis Souilla, France Bleu Isère et France Bleu Pays de Savoie vendredi 22 janvier 2016 à 19:25

Alexis Pinturault remporte le 9e succès de sa carrière en coupe du monde
Alexis Pinturault remporte le 9e succès de sa carrière en coupe du monde © Maxppp

Les Français ont réalisé vendredi le triplé au combiné de Kitzbühel, comptant pour la Coupe du monde de ski alpin, avec dans l'ordre Alexis Pinturault, Victor Muffat-Jeandet et Thomas Mermillod Blondin.

Les Français ont réalisé vendredi le triplé au combiné de Kitzbühel (Autriche), comptant pour la Coupe du monde de ski alpin, avec dans l'ordre Alexis Pinturault, Victor Muffat-Jeandet et Thomas Mermillod-Blondin. Il faut remonter au 15 mars 1970 pour retrouver pareille performance française en Coupe du monde. À l'époque, les Bleus avaient monopolisé les trois places sur le podium du slalom de Voss (Norvège). Lors de la même saison, en janvier, ils avaient annexé le podium du slalom de Megève.

Les trois Français seront sans doute fêtés dès leur retour dans leurs stations d'origine : Courchevel (Savoie) pour Alexis Pinturault, Val-d'Isère (Savoie) pour Victor Muffat-Jeandet et Le Grand Bornand (Haute-Savoie) pour Thomas Mermillod.

Alexis Pinturault remporte le neuvième succès de sa carrière en coupe du monde à 24 ans

En 2:03'70'', le Français décroche son troisième titre succès consécutif dans l'épreuve combinée de l'étape autrichienne. Le troisième consécutif en combiné à Kitzbühel, dans le Tyrol (Autriche). Il a été malade en début de semaine mais il a chanté à tue tête sur le podium ! Malchanceux en début de saison, entre sorties de piste et chutes, Pinturault, 24 ans, a signé son 10e succès sur le circuit majeur. Le dernier remontait au slalom géant de Kranjska Gora (Slovénie), le 14 mars 2015.

ÉCOUTER | Alexis Pinturault : "je suis fier de ce qu'on a fait"

"Je n'ai pas trop forcé, je quand même encore un peu enrhumé. (...) Quand on est à trois, le podium est pour nous. Je suis fier de ce qu'on a fait, et en plus ici à Kitzbühel, c'est forcément différent."

— Alexis Pinturault

"La manche de slalom était un vrai slalom, très exigeant", a souligné le vainqueur, décevant il y a une semaine lors du super-combiné de Wengen (Suisse). Par manque de neige dans la localité suisse, la manche de slalom, tracée sur le bas de la piste de descente, n'avait pas été sélective. Meilleur Français, Pinturault avait pris vendredi matin la 13e place du super-G, l'épreuve de vitesse comptant pour le super-combiné, à 0:01''21'' du vainqueur norvégien Aksel Lund Svindal.

Alexis Pinturault devance Victor Muffat-Jeandet de 89 centièmes et Thomas Mermillod-Blondin de 92 centièmes