Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Coupe du monde sabre dames : pas de médaille pour les escrimeuses orléanaises en individuelle

dimanche 11 novembre 2018 à 0:27 Par Cyrille Ardaud, France Bleu Orléans

La première épreuve de la Coupe du Monde de sabre se déroule du 9 au 11 novembre au Palais des Sports d'Orléans. A l'issue des combats individuels, la française Caroline Queroli monte sur la troisième marche du podium, mais aucune médaille pour les deux orléanaises Manon Brunet et Cécilia Berder.

La première épreuve de Coupe du monde de sabre au Palais des Sports d'Orléans
La première épreuve de Coupe du monde de sabre au Palais des Sports d'Orléans © Radio France - Thomas Dullin

Orléans, France

Elles arrivaient à Orléans avec le statut de Championnes du Monde par équipe remporté cet été en Chine. Il faut croire que la tâche est plus difficile en individuelle. Les escrimeuses Manon Brunet et Cécilia Berder, qui s’entraînent au CEO (Cercle d'Escrime Orléanais), n'ont pas réussi à briller devant leur public samedi soir au Palais des Sports.

L'aventure s'est arrêtée bien vite pour Cécilia Berder. La numéro 1 tricolore en sabre s'est fait battre 15-13 dès le premier tour par une autre française, la jeune Malina Vongsavady, 21 ans, classée 85ème mondiale. "Beaucoup de pression, j'ai pas réussi à évacuer, à me mettre dans ma bulle. C'est super de tirer devant son public, d'avoir du monde qui vous encourage, j'ai juste pas réussi à le gérer." expliquait Cécilia Berder à l'issu de son combat.

Manon Brunet (au centre) termine 5ème de cette épreuve de la coupe du monde de sabre - Radio France
Manon Brunet (au centre) termine 5ème de cette épreuve de la coupe du monde de sabre © Radio France - Thomas Dullin

D'avantage de satisfaction pour Manon Brunet qui a fait, malgré tout, une belle compétition. Elle termine 5ème, moins bien que la troisième place de 2017, mais cette année la lyonnaise de naissance a croisé la route d'une redoutable Anna Marton (défaite 15-7 en 1/4 de finale). La hongroise, numéro 3 mondiale, favorite sur le papier, est finalement montée sur la plus haute marche du podium dans un tournois qu'elle aura maîtrisé de bout en bout. 

La hongroise Anna Marton termine sur la plus haute marche du podium. Deuxième place pour l'espagnole Araceli Navarro et 3ème place pour la Française Caroline Queroli. / Radio France - Radio France
La hongroise Anna Marton termine sur la plus haute marche du podium. Deuxième place pour l'espagnole Araceli Navarro et 3ème place pour la Française Caroline Queroli. / Radio France © Radio France - Thomas Dullin

Une française sur le podium

La meilleure prestation côté français vient de la toute jeune Caroline Queroli, 20 ans (deuxième en partant de la droite). Elle se hisse à la troisième place, après sa défaite en demi-finale face à l'espagnole Araceli Navarro à gauche) après pourtant avoir mené une bonne partie du combat. 

Il reste une chance de médaille pour les françaises qui jouent dimanche 11 novembre les matchs par équipe. Début des hostilités à 9h30, toujours au Palais des Sports d'Orléans. Finale prévue à 15h15.