Tous les sports

Critérium du Dauphiné : Contador prend le maillot jaune, Westra remporte la 7e étape à Finhaut-Emosson

Par Isabelle Gaudin, France Bleu Drôme-Ardèche, France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu Saint-Étienne Loire samedi 14 juin 2014 à 19:00

Alberto Contador fête son maillot jaune avec le public à Finhaut-Emosson
Alberto Contador fête son maillot jaune avec le public à Finhaut-Emosson © Radio France - - Isabelle Gaudin

Alberto Contador (Tinkoff) a repris le maillot jaune au leader de la Sky, Chris Froome, lors de la 7e étape du Critérium du Dauphiné samedi entre Ville-la-Grand et Finhaut-Émosson. C'est Lieuwe Westra (Astana) qui remporte la victoire en Suisse, la plus difficile avec cinq cols dont deux hors catégorie. A noter la bonne opération de Romain Bardet (AG2R) qui rentre dans le Top 10 du général.

Alberto Contador à l'arrivée à Finhaut-Emosson - Radio France
Alberto Contador à l'arrivée à Finhaut-Emosson © Radio France - - Isabelle Gaudin
Alberto Contador à l'arrivée à Finhaut-Emosson - Isabelle Gaudin © Radio France

El Pistolero a fait le grand show sur cette septième étape. Alberto Contador (Tinkoff Saxo) profite de l'étape reine de ce Critérium du Dauphiné pour reprendre le maillot jaune à Chris Froome grâce à une attaque deux kilomètres avant l'arrivée à Finhaut-Emosson. L'Espagnol est désormais premier au classement général avec huit secondes d'avance sur le leader de la Sky.

Alberto Contador est en jaune à la veille de la dernière étape du Critérium du Dauphiné à Courchevel - Radio France
Alberto Contador est en jaune à la veille de la dernière étape du Critérium du Dauphiné à Courchevel © Radio France

Alberto Contador, nouveau maillot jaune : "J'ai essayé d'attaquer pour ne rien regretter et le résultat est là".

Pour l'étape, Lieuwe Westra (Astana) est venu écoeurer Trofimov et Silin. Les deux Russes de l'équipe Katusha ont en effet grimpé toute la montée de Finhaut-Emosson en tête, sauf les 200 derniers mètres. Là où le Néerlandais Lieuwe Westra va puiser dans ses dernières ressources pour décrocher la victoire, après avoir échoué à la deuxième place la veille à Poisy au sprint. 

Le film de l'étape : d'abord une échappée

Dans cette étape de 160 km avec cinq cols au programme et deux hors catégorie à l'arrivée, une échappée s'est déclarée dès les premiers kilomètres. Avec notamment, Sylvain Chavanel et Alessandro De Marchi. A force de persévérance, Lieuwe Westra parvient à lancer un mouvement plus efficace dans la montée des Gets, avec Gallopin (Lotto), Silin, Trofimov (Katusha), Alaphilippe (Omega) et Hesjedal (Garmin). Le groupe s'élargit jusqu'à 14 coureurs avec le renfort au km 52, de Visconti (Movistar), Kadri (AG2R), Gautier (Europcar), Brandle (IAM), De Marchi (Cannondale), Van Avermaet (BMC), Boom (Belkin) et Schorn (NetApp). 

Trofimov se détache dans la Forclaz

Dans le col de Forclaz, le Russe Trofimov espère bien goûter une seconde fois à la victoire (il a remporté l'étape mercredi à Gap). Il s'isole sur une accélération et bascule en tête à la Forclaz. Rejoint par son équipier Silin en bas de la descente, les deux hommes abordent la montée finale avec 35" et vont tenter de résister jusqu'à l'arrivée, au retour de leurs compagnons d'échappée. La marge sur le peloton est quant à elle restée intacte, à six minutes. Les deux Katusha pensaient aller chercher la victoire d'étape mais c'était sans compter sur Lieuwe Westra qui les crucifie dans les 200 dernier mètres. Le Néerlandais s'écroule la ligne d'arrivée passée, après avoir tout donné pour prendre sa revanche sur la veille, où il fait deuxième à Poisy.

Le Néerlandais Lieuwe Westra, s'écroule sur la ligne d'arrivée, après l'effort fourni pour remporter cette 7e étape - Radio France
Le Néerlandais Lieuwe Westra, s'écroule sur la ligne d'arrivée, après l'effort fourni pour remporter cette 7e étape © Radio France - - Isabelle Gaudin
Le Néerlandais Lieuwe Westra, s'écroule sur la ligne d'arrivée, après l'effort fourni pour remporter cette 7e étape - Isabelle Gaudin © Radio France

Lieuwe Westra aidé par son médecin  - Radio France
Lieuwe Westra aidé par son médecin © Radio France - - Isabelle Gaudin
Lieuwe Westra aidé par son médecin  - Isabelle Gaudin © Radio France  

El Pistolero attaque à deux kilomètres de l'arrivée

C'est bien sûr l'attaque spectaculaire d'Alberto Contador qui marque cette journée. Dans le groupe des favoris, il ne reste que huit coureurs au contact de Froome à trois km de l'arrivée : Porte, Contador, Nibali, Van den Broeck, Reichenbach, Kelderman, Talansky et Bardet. Parmi eux, Contador place une accélération imparable et décisive. Sur la ligne d'arrivée, les spectateurs tapent sur les barrières pour l'encourager. Après un kilomètre en danseuse, l'écart est creusé. Contador prend la 4e place de l'étape reine de ce Critérium, mais surtout, il détrône Christopher Froome qui n'a pas réussi à le suivre dans son attaque. Le leader de la Sky a réagit sous la flamme rouge, mais il n'a jamais rattrapé El Pistolero. A l'arrivée, l'Espagnol confiait : "C'est bien d'être en jaune, mais mon objectif sera surtout de l'être le mois prochain ".

De son côté Chris Froome, a salué la performance de son rival : "Alberto a fait une course fantastique.On verra demain comment je me sens, mais demain dimanche, il y aura sans doute des choses à faire ". C'est la dernière étape de ce Critérium du Dauphiné avec une arrivée à Courchevel.

Chris Froome n'a pas réussi à rattraper Alberto Contador dans le dernier kilomètre à Finhaut-Emosson - Radio France
Chris Froome n'a pas réussi à rattraper Alberto Contador dans le dernier kilomètre à Finhaut-Emosson © Radio France - - Isabelle Gaudin
Chris Froome n'a pas réussi à rattraper Alberto Contador dans le dernier kilomètre à Finhaut-Emosson - Isabelle Gaudin © Radio France

Nicolas Portal, le directeur sportif de la Sky, l'équipe de Chris Froome : "Chapeau à Alberto, il a fait une super course".

Un Français dans le Top 10 : Romain Bardet

L'autre grand gagnant du jour, c'est le Français Romain Bardet. Le coureur de l'équipe savoyarde AG2R La Mondiale réalise une superbe étape. Il termine 9e au sommet à Finhaut-Emosson. Mais surtout, il rentre dans le Top 10 avec une belle 7e place au classement général.

Romain Bardet (AG2R) à l'arrivée à Finhaut-Emosson - Radio France
Romain Bardet (AG2R) à l'arrivée à Finhaut-Emosson © Radio France

Romain Bardet (AG2R) : "Je suis content d'être à la hauteur pour le Dauphiné, c'est l'épreuve la plus importante après le Tour"

►►► REVIVEZ LE FIL DE LA SEPTIEME ETAPE DU CRITERIUM AVEC LE DIAPORAMA DE L'ARRIVEE :

 

DOSSIER critérium 2014 - Aucun(e)
DOSSIER critérium 2014

Partager sur :