Tous les sports

Cyclisme : Bryan Coquard s'impose lors de Paris-Camembert

Par Jean-Pierre Blimo, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) mardi 15 avril 2014 à 22:20

Paris Camembert les échappés traversent Le Sap
Paris Camembert les échappés traversent Le Sap © Radio France - Jean-Pierre Blimo

La 75e édition de la classique normande se déroulait ce mardi entre Magnanville et Vimoutiers, 210km entre les Yvelines et l'Orne. Le coureur du Team Europcar Bryan Coquard, 22ans, a réglé le sprint qui s'est dessiné dans le final.

Le pistard règle le sprint

Bryan Coquard, 22 ans originaire de Savenay près de Nantes s'est donc imposé dans un sprint final devant les principaux favoris de l'épreuve, mais aussi les normands qui ont attaqué dans le circuit final. Trois boucles très vallonées qui entouraient une fois encore la ville de Vimoutiers, terme traditionnel de cette classique normande. 

En faisant parler sa vitesse, le coureur du "Team Europcar" vice champion olympique sur piste a dominé Samuel Dumoulin, de la formation "AG2R" et Laurent Pichon de la "FDJ.FR", en attaquant dans les 200 derniers mètres d'une dernière ligne droite légèrement montante.

L'épreuve qui affichait 210 km entre Magnanville (78 Yvelines) et Vimoutiers (61 Orne) servait de support à la 5e manche de la coupe de France professionnelle. Bryan Coquard fait coup double puisqu'il prend la tête du classement général au détriment de son rival Julien Simon.

Paris Camembert Bryan Coquard OK - Radio France
Paris Camembert Bryan Coquard OK © Radio France - Jean-Pierre Blimo

Paris Camembert Bryan Coquard

" une victoire d'équipe " Bryan Coquard

 

Les normands à l'attaque 

Cette classique normande a été marquée par la longue échappée de 5 coureurs. Parmi eux, il y avait Franck Vermeulen, qui figure parmi les régionaux de l'épreuve, originaire de l'Orne. Le niçois Alexandre Blain, en était aussi, avec un estonien, un italien et un belge. Les 5 fuyards ont été repris dans le circuit final, lors de la troisième ascension de la côte de Canapville, l'une des difficultés du circuit final. 

Paris Camembert échappés - Radio France
Paris Camembert échappés © Radio France - Jean-Pierre Blimo
Le premier coureur régional est quatrième, il s'agit de l'ornais Romain Hardy, originaire de la Chapelle d'Andaines près de Bagnoles de l'Orne. Avec son équipe "COFIDIS", il n'a pas réussi à mettre sur orbite Julien Simon, pourtant bien placé pour l'emballage final, ce dernier prend la 6e place.

Paris Camembert Romain Hardy

" pour moi ça s'est bien passé, après, avec l'équipe on aurait préféré faire un podium" Romain Hardy

Le manchois Anthony Delaplace s'est également mêlé à la lutte finale. Il a abdiqué dans le dernières difficultés, mais rafle tout de même le maillot de meilleur grimpeur. Le lexovien Tony Hurel, l'ornais Romain Hardy, se sont également montrés, mension spéciale pour ce dernier qui échoue donc au pied du podium.   

Paris Camembert Anthony Delaplace - Radio France
Paris Camembert Anthony Delaplace © Radio France - Jean-Pierre Blimo

Paris Camembert Anthony Delaplace

 

" je n'ai pas de regrets j'ai tenté, celà avait marché dans la Polynormande il y a deux ans" Anthony Delaplace

Paris Camembert côte de Roiville - Radio France
Paris Camembert côte de Roiville © Radio France
Paris Camembert à côté - Radio France
Paris Camembert à côté © Radio France
Paris Camembert Fan Club Alexandre PIchot - Radio France
Paris Camembert Fan Club Alexandre PIchot © Radio France

Paris Camembert Bruno fan de Alexandre Pichot

Partager sur :