Tous les sports

Cyclisme : le champion du monde girondin Thomas Boudat accueilli en héros à son arrivée à Bordeaux

Par Xavier Ridon, France Bleu Gironde jeudi 6 mars 2014 à 1:49

Thomas Boudat et son comité d'accueil à l'aéroport Bordeaux-Mérignac
Thomas Boudat et son comité d'accueil à l'aéroport Bordeaux-Mérignac © Radio France - Xavier Ridon

Une centaine de personnes est venue saluer et féliciter le champion du monde de cyclisme sur piste, Thomas Boudat, à l'aéroport Bordeaux-Mérignac. Le Langonnais de 20 ans a été sacré lors de l'omnium dimanche à Cali en Colombie.

C'est un héros qui est arrivé ce mercredi soir à 22h30 à l'aéroport Bordeaux-Mérignac. Thomas Boudat, le jeune champion du monde sacré lors de l'omnium en Colombie, a été accueilli en star. Ils étaient une bonne centaine à l'attendre pour le féliciter. Sa famille avant tout mais aussi ses proches et les membres du Vélo Club Pays de Langon étaient là.

"Je ne me rends pas compte ! Un titre de champion du monde, c'est exceptionnel !"  — Thomas Boudat

"Je ne me rends pas compte ! Un titre de champion du monde, c'est exceptionnel !"

Thomas Boudat au micro de France Bleu Gironde - Radio France
Thomas Boudat au micro de France Bleu Gironde © Radio France - Xavier Ridon
Toujours sur un nuage

La Marseillaise et aussi "joyeux anniversaire" ont été chanté puisque Thomas Boudat a fêté ses 20 ans, la semaine dernière, lundi 24 février. Pour le jeune cycliste, cette arrivée a créé beaucoup d'émotions en lui . Quatre jours après avoir remporté son titre, il est toujours sur un nuage .

Mais il faudra vite se remettre d'aplomb, car le champion du monde repart en compétition dès ce dimanche avec un rendez-vous dans le Morbihan, la classique Manche-Atlantique qui va de Jugon-Les-Lac à Plumelec.

A son arrivée à Bordeaux, Thomas Boudat a été porté par ses supporters girondins - Radio France
A son arrivée à Bordeaux, Thomas Boudat a été porté par ses supporters girondins © Radio France - Xavier Ridon

"Je ne pensais pas qu'il y aurait eu autant de monde ! "

Partager sur :