Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Dakar 2019 : un participant trisomique va courir pour la première fois de l’histoire de ce rallye

jeudi 3 janvier 2019 à 16:36 Par Audrey Dumain, France Bleu

Pour la première fois dans l'histoire du rallye auto-moto Dakar, un participant atteint de trisomie 21 participera à la course : le Péruvien Lucas Barron sera le copilote de son père Jacques Barron durant les 11 jours d'épreuves de ce Dakar 2019. Top départ ce dimanche 6 janvier.

Lucas Barron, 25 ans, est le premier participant atteint de trisomie 21 dans le rallye raid Dakar.
Lucas Barron, 25 ans, est le premier participant atteint de trisomie 21 dans le rallye raid Dakar. © AFP - ERNESTO BENAVIDES

C'est une première dans l'histoire du rallye raid Dakar. Un Péruvien atteint de trisomie 21 (ou syndrome de Down) participera à la course du Dakar 2019 qui démarre ce dimanche 6 janvier. Son nom ? Lucas Barron, un jeune homme de 25 ans passionné de sports mécaniques. 

Sa trisomie ne l'a pas empêché de s'essayer à un bon nombre de sports. Natation, football, cyclisme, surf, ski nautique : aucun sport ne lui résiste. Cette année, il se dit prêt "à dompter les dunes du désert".

Terrain connu 

Lucas tire d'ailleurs déjà quelques avantages de ce Dakar 2019 : il se déroule entièrement au Pérou, son pays natal. Le sportif est né à Lima, la capitale. Il s'est préparé durant des mois pour cette épreuve : "Cette course est géniale pour moi. Ca va être facile, car on connaît la route", raconte-t-il, dans l'atelier mécanique où il boucle les derniers ajustements du véhicule.

"Notre objectif est d'aller au bout et de franchir la ligne d'arrivée", déclare le jeune sportif à l'AFP. Une épreuve qu'il s'apprête à affronter aux côtés de son père Jacques. Il sera en fait le copilote de ce dernier, un ingénieur de 55 ans. L'équipe "Barron x 2" n'en est pas à son coup d'essai. 

Un défi entre père et fils 

Pour ce Dakar 2019, le père et le fils disputeront la course dans la catégorie SXS. C'est la cinquième participation de Jacques Barron au rallye Dakar. Le desert péruvien n'a pas de secret pour lui et son fils. Lucas l'a déjà épaulé lors du Dakar Series-Desafio Inca, épreuve préparatoire au Dakar 2019 qui s'est déroulée dans les dunes d'Ica, au sud du Pérou. Ils ont décroché la septième place. 

Durant les dix étapes de ce Dakar 2019, la mission du jeune copilote sera avant tout de surveiller l'état de la route et de faire face aux problèmes mécaniques. "Je vais l'aider à avoir un œil sur le moteur, la route et les pneus", dit Lucas, qui porte fièrement sa tenue blanche de pilote. Onze jours de course, durant lesquels "les yeux de Lucas seront ceux de la voiture pour éviter de toucher un autre véhicule ou tout autre objet", ajoute Jacques, en toute confiance. "Lucas sait contrôler la courroie de distribution, l'huile et la pression des pneus."

Lucas sera le copilote de son père dans ce Dakar 2019.  - Maxppp
Lucas sera le copilote de son père dans ce Dakar 2019. © Maxppp - Sebastián Castañeda

Les personnes atteintes du syndrome de Down développent certaines capacités. Lucas peut pratiquer n'importe quel sport." - Jacques, le père de Lucas. 

Lucas a par ailleurs déjà obtenu sa licence de la Fédération internationale d'automobile pour participer. Il n'a ainsi eu eu aucun problème pour s'inscrire, selon son père. Les conditions étaient les mêmes que pour les autres participants : se soumettre aux examens médicaux et disposer des documents nécessaires.

Dix étapes, un seul pays 

Pour le première fois en 41 ans d'histoire, le rallye auto-moto Dakar ne se déroulera que dans un seul pays, le Pérou. Le Chili et l'Argentine ont tous deux renoncé à accueillir des étapes du rallye en raison de mesures d'austérité, et la Bolivie n'est quant à elle pas parvenue à trouver un accord pour le tracé avec l'organisateur, la société française ASO, précise l'AFP. 

Le Dakar 2019 partira de la capitale péruvienne et traversera les régions méridionales d'Ica, Arequipa, Moquegua et Tacna qui se situe à la frontière du Chili. Au programme, 334 véhicules inscrits, 5.000 kilomètres de course, dont 70 % dans le sable. 

Pas de quoi inquiéter Lucas qui confie admirer le pilote français Cyril Despres, un ami de son père, avec qui il avait l'habitude de s'entraîner quand il courrait à moto sur les dunes des déserts péruviens. "Despres m'a écrit sur Facebook, il m'a félicité."