Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Dakar : le Rochelais Ronan Chabot abandonne pour des problèmes de tension

lundi 8 janvier 2018 à 17:15 Par François Petitdemange, France Bleu La Rochelle

Les médecins du Dakar ont interdit au pilote Ronan Chabot de prendre le départ de la 3e étape ce lundi matin.

Ronan Chabot sur le Dakar en janvier 2017
Ronan Chabot sur le Dakar en janvier 2017 © Maxppp - David Fernández

La Rochelle, France

C'est une nouvelle désillusion pour le concessionnaire rochelais Ronan Chabot dans le Dakar 2018. Le pilote a été contraint à l'abandon ce lundi matin avant même le départ de la 3e étape. Conséquence d'un contrôle médical réalisé ce dimanche soir par les médecins du Dakar. Iks n'ont pas autorisé Ronan Chabot à prendre le départ de la 3e étape en raison d'un pic de tension.

Le concessionnaire Toyota, qui partage sa vie entre la Vendée et La Rochelle, doit revenir traiter son problème en France. Il lui faut surtout éviter d'être confronté aux difficultés prévues sur le rallye-raid. Et notamment aux températures très élevées, jusqu'à 50 degrés, actuellement en Amérique du Sud.

Ronan Chabot confiait pourtant à France Bleu La Rochelle, vendredi, la veille du départ : la chaleur, "on a l'habitude, ça fait partie du rallye-raid".

Son équipe assure qu'il "va bien" mais qu'il est "abattu", même s'il comprend et accepte la décision des médecins.

Ronan Chabot avait déjà abandonné l'année dernière dès la 4e étape, après avoir cassé son moteur. Il n'avait terminé qu'à la 22e place du classement général en 2016. Loin de ses ambitions : il visait, cette année encore, pour son 16e Dakar, une place dans les 10 premiers.