Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Décathlon va pouvoir produire un masque pour faire du sport

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

La marque nordiste Décathlon avait lancé un prototype de masque barrière pour la pratique sportive. Elle pourra en lancer la production après que l'AFNOR a publié ce samedi 13 février un référentiel sur ce type de masque. Il pourrait permettre le retour à la pratique sportive.

Ce masque pourrait être une solution pour permettre la reprise du sport y compris en intérieur
Ce masque pourrait être une solution pour permettre la reprise du sport y compris en intérieur © Maxppp - NICOLAS MAETERLINCK

C'est une bonne nouvelle si vous êtes sportives ou sportifs. Décathlon va pouvoir très prochainement lancer la production d'un masque barrière pour la pratique sportive. L'AFNOR, l'association française de normalisation, a publié ce samedi 13 février un référentiel précisant les conditions de fabrication d'un tel masque.

Après avoir lancé une pré-étude concluante en juin 2020, notamment en partenariat avec le CHU de Lille, ce masque conçu à partir de tissus en polyester recyclé sera proposé en plusieurs tailles aussi bien pour pratiquer le sport en extérieur qu'en salle. Il sera lavable 10 fois.

Si Décathlon veut commercialiser ce masque à la fin du premier trimestre 2021, il pourrait permettre le retour de la pratique sportive, même si il devra être validé par le ministère des Sports et par la Haute autorité de santé. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess