Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Décès à Beaucaire du "plus jeune médaillé olympique de l'histoire" en France

-
Par , , France Bleu Gard Lozère, France Bleu
Beaucaire, France

C'était le plus jeune médaillé olympique de l'Histoire de France. Et il avait pris sa retraite dans le Gard à Beaucaire. Le rameur français Noël Vandernotte est mort ce vendredi. Il avait 96 ans.

Noel Vandernotte
Noel Vandernotte - Mairie de Beaucaire

Il a eu un destin extraordinaire. Noël Vandernotte est mort ce vendredi. Cet homme qui vivait à Beaucaire était le plus jeune Français médaillé aux Jeux Olympiques. C'était à Berlin en 1936, il avait précisément 12 ans, 7 mois et 20 jours. Noël Vandernotte était né à Anglet le jour de Noël 1923, d'où son prénom.

Noël Vandernotte avait choisi Beaucaire pour sa retraite parce que c'était la ville de son épouse. Il a 12 ans et demi quand il devient pendant ses vacances d'été le plus jeune médaillé français dans l'histoire des Jeux Olympiques. Et pas n'importe lesquels, ceux de 1936 à Berlin, alors qu'Hitler est au pouvoir. Noël Vandernotte est barreur dans les épreuves d'aviron, celui qui guide le bateau sur le plan d'eau. Ses deux oncles, rameurs, sont à ses côtés. De ce séjour berlinois, le garçon garde le souvenir d’une carte postale écrite au crayon à ses parents. Ou celui d’une tenue d’apparat offerte à la délégation française : "Un pantalon de flanelle blanc, une chemise blanche, une cravate bleu-blanc-rouge, une veste bleue avec un écusson tricolore et un béret". Une parenthèse avant la Seconde guerre mondiale. 

Son père qui résiste à l'occupant nazi est déporté à Buchenwald. Une déportation à laquelle il survivra. Noël pour sa part se réfugie au Pays Basque où il est né en 1923. Réfractaire au STO, il finit la guerre dans les rangs de l'armée française. Après une carrière agent d'assurance, il avait pris sa retraite à Beaucaire.

Fait officier de l'Ordre national du Mérite en 2008, il s’était aussi vu décerner la Croix du combattant et la médaille d’or de la jeunesse et des sports. Le 5 avril 2015, il avait également été fait Chevalier de la Légion d’Honneur.

La Ville de Beaucaire pleure Noël Vandernotte (..) Nous penserons très fortement à Noël Vandernotte lors de toutes les étapes du grand projet d’extension réhabilitation de la base nautique de Beaucaire lié à la candidature de Beaucaire pour être base arrière des JO 2024 en aviron. - Julien Sanchez, maire de Beaucaire

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu