Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Déconfinement en Nouvelle-Aquitaine : "combien de licenciés vont revenir dans les clubs à la rentrée ?"

-
Par , France Bleu Gironde

Pour soutenir les clubs et associations sportives, le ministère des sports lance l'opération "Soutiens ton club". Initiative saluée par le Comité Régional Olympique et sportif de Nouvelle-Aquitaine, tant les incertitudes financières et sanitaires sont grandes pour les prochains mois.

Basket foot judo, tous les sports et tous les clubs sont impactés par la crise du coronavirus.
Basket foot judo, tous les sports et tous les clubs sont impactés par la crise du coronavirus. © Maxppp - Thierry Larret

"Soutiens ton club", c'est le nom de cette plateforme lancée par le Ministère des Sports pour soutenir financièrement les clubs et associations sportives, à l'arrêt, avec la crise sanitaire du coronavirus : "ensemble, aidons vos clubs à battre le virus et à sortir plus forts de cette période ! Permettons leur de se réinventer et assurer la qualité d’accueil de leurs adhérents dès le début du déconfinement. Pour cela, faites un don au club de votre choix, déductible d’impôts".

"Une manière de mettre aussi un coup de projecteurs sur ces bénévoles engagés pour la société à travers le sport"

Il y a 18.000 clubs et associations en Nouvelle Aquitaine et 290.000 bénévoles. Cette initiative est "bienvenue" explique Philippe Saïd, le président du Comité Régional Olympique et Sportif en Nouvelle Aquitaine. "La difficulté n'est pas seulement que les championnats soient arrêtés. Et pas seulement pour les sports collectifs. Cette crise touche toutes les pratiques sportives : le judoka, le lutteur, celui qui fait de la gym... Tout le monde est impacté. Beaucoup de clubs se demandent comment ils vont pouvoir reprendre à la rentrée. On ne sait pas combien de licenciés vont revenir.  Et on ne sait pas non plus, combien de dirigeants vont continuer. Peut-être vont-ils se recentrer sur la famille et d'autres priorités après cette crise. Certains me l'ont confié. On a mis en lumière les soignants engagés contre le coronavirus. A un autre niveau évidement, il faut aussi mettre un coup de projecteur sur ces bénévoles qui s'engagent pour la société à travers les associations et le sport".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu