Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : l'impatience des pelotaris béarnais toujours à l'arrêt

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

Si la date du 19 mai a marqué la reprise du sport en club pour certaines personnes, toutes ne sont pas logées à la même enseigne. Pour les mineurs, c'est reparti, mais pour les autres, et notamment pour le sport en salle, il faut encore patienter. C'est le cas notamment pour la pelote basque.

Philippe Quintana, président du club de Mont et pelotari amateur attend de pouvoir rouvrir le complexe à tous les publics.
Philippe Quintana, président du club de Mont et pelotari amateur attend de pouvoir rouvrir le complexe à tous les publics. © Radio France - Damien Gozioso

Ce 19 mai avait des airs de liberté avec la réouverture des terrasses, des cinémas et des salles de spectacles, mais aussi des stades et des enceintes sportives pour le public. Tout cela avec des jauges, bien sûr. Concernant la pratique sportive, si l'étau se desserre pour les mineurs et le sport en extérieur (toujours sans contact), pour le sport en intérieur, il faut encore patienter quand on est simple amateur. Au club de pelote basque de Mont, entre Lacq et Orthez, l'impatience est palpable.

Philippe Quintana, président du club de pelote basque de Mont : "Ça démange !"

Vivement le retour des tournois et de la convivialité

"On a tous envie de reprendre, pour les enfants c'est reparti, c'est Noël en mai pour eux cet année, mais pour les adultes il faut encore attendre le 9 juin, c'est forcément frustrant", reconnait le président du club Philippe Quintana. Le dernier tournoi organisé par le club a dû être suspendu en raison du reconfinement et de l'arrêt de la pratique sportive. Un déchirement pour tous les amateurs qui trouvent à la pelote le moyen de se défouler, et surtout de partager un bon moment entre copains. "La convivialité c'est très important à la pelote, j'ai toujours l'habitude de dire qu'on est spectateur quand on voit une partie, mais surtout acteur après, parce que bon ou pas bon on peut participer, et ça, ça nous manque beaucoup", reconnait également Philippe Quintana qui sait déjà que tout ça reviendra à la reprise : "en plus à Mont, on a un lieu de convivialité sur place avec le bar, le restaurant... Tout ce qu'il faut pour ce lien social, boire un coup, manger un gnac comme on dit, et ça il faut absolument qu'on le retrouve".

Sans oublier que ces tournois sont aussi un moyen pour les clubs de constituer leur trésorerie. "Économiquement ces tournois nous font vivre, confirme Philippe Quintana, ils nous permettent de faire vivre notre école de pelote, nos seniors, l'achat de matériel et tout le reste. Donc en ce moment c'est un terrible manque à gagner, _en plus, la Fédération Française de Pelote Basque a décidé de faire payer les licences cette année, sachant qu'il n'y a pourtant pas eu de championnat_... Ici on a décidé de ne pas faire payer nos licenciés, donc c'est délicat pour le club, mais la mairie nous accompagne heureusement".

Le club de Mont ne manque pas de projets pour la reprise, entre tournois amateurs et un All-Star Gomme déjà calé pour la fin de l'année, histoire de rattraper, un peu, le temps perdu à ne pas taper la pelote.

Pour afficher ce contenu Google Maps, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess