Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Déconfinement : la liberté retrouvée des coureurs à pied longues distances !

-
Par , France Bleu Picardie

Depuis le début du déconfinement, le périmètre de sortie autorisée est beaucoup plus large. Une bonne nouvelle pour les athlètes adeptes des longues distances. C'est le cas du coureur à pied Samarien Ludovic Dubreucq, adepte notamment du 100 kilomètres.

Ludovic Dubreucq et son frère, Antoine lors des championnats de France du 100 kilomètres en 2019
Ludovic Dubreucq et son frère, Antoine lors des championnats de France du 100 kilomètres en 2019 © Radio France - Mathieu Dubrulle

C'est le premier week-end de déconfinement et le choix d'activités est beaucoup plus large ! Pour les joggeurs par exemple, souvent nombreux le dimanche, plus question de se limiter au rayon d'un kilomètre. Le périmètre est passé à 100 ! 

De quoi redonner le sourire aux coureurs longues distances comme l'athlète Samarien Ludovic Dubreucq, de l'amicale du Val de Somme et adepte du 100 kilomètres.

"Pendant deux mois, j'en ai profité pour me reposer un peu", explique Ludovic Dubreucq. "J'ai fait comme tout le monde et j'ai respecté un maximum le confinement. J'ai fait un peu de tapis, un peu de sorties très proches de chez moi. J'essaye de garder la forme mais sans vraiment de plan d'entraînement."

Ludovic Dubreucq

Mais avec le déconfinement, l'athlète a augmenté les cadences et les distances. "Cette semaine, je me suis fait quelques sorties un peu sympas à Bourdon, Flixecourt en passant par Yzeux", raconte Ludovic Dubreucq. "J'ai fait jusqu'à vingt kilomètres, ce que je ne faisais plus depuis deux mois. Il y avait des fourmis dans les jambes mais j'ai aussi un peu mal aux jambes !"

Des coins qui paraissent tout neufs !

Et avec ces nouvelle possibilités de circuit, Ludovic Dubreucq confie avoir "redécouvert des paysages et des choses jamais vues ! J'ai vu des endroits où je passe tous les jours mais qui m'ont paru tout neufs tellement c'était agréable et tellement on ne fait pas forcément attention aux petites choses en temps normal."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu