Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Des judokas de la Manche bouclent un voyage sportif au Japon

-
Par , France Bleu Cotentin

Une trentaine de judokas de la Manche terminent ce mardi un voyage de trois semaines au Japon, le berceau du Judo.

Manche, France

Vingt-huit judokas de la Manche âgés de 14 à 18 ans prennent l’avion du retour ce mardi après un périple de près de trois semaines à l’autre bout du monde. Cela fait 20 ans que le comité de la Manche de Judo organise régulièrement des échanges avec le Japon, LE pays du judo. 

Le séjour a débuté dans un endroit mythique : le Kodokan à Tokyo, l’endroit où est né le Judo en 1882. Sous l’œil du japonais Haruki Uemura, champion du Monde et champion Olympique, les jeunes manchois ont transpiré avec six heures de judo par jour et des combats contre des judokas locaux et étrangers. 

« C’est une expérience énorme. On apprend de nombreuses techniques du judo japonais. On s’améliore, c’est bénéfique » (Baptiste, 16 ans licencié à St-Pierre-Eglise) 

Entre les combats, les jeunes manchois ont eu le temps de voir du pays. Après Tokyo, ils sont remontés vers le nord du Japon pour (encore) du judo, mais aussi des visites culturelles

« Les rencontres, les paysages, les temples… C’est beau, c’est une autre culture que la France, c’est à voir. » (Mélodie, 18 ans licenciée à Valognes) 

A chaque étape, les autorités locales maires ou gouverneur déroulent le tapis rouge. Les manchois ont même participé à l’une des plus grandes fêtes au Japon : ils ont défilé en kimonos traditionnels devant… 500.000 spectateurs

Pour Patrick Bellot, président du comité de judo de la Manche, ce voyage dépasse le simple cadre sportif. 

« C’est une ouverture sur le monde. Tous les jeunes ont participé à la cérémonie du thé, des séances de calligraphie… L’un des clubs où on est passé a même offert à chaque jeune un kimono. Ils reviennent avec des souvenirs dans la tête, mais aussi des photos et des cadeaux dans leurs valises. »

Dans deux ans, une délégation japonaise devrait faire le chemin inverse pour un échange autour du judo dans la Manche.