Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Dijon en lice pour accueillir les championnats du monde de pétanque en 2024

Par

Le comité de Côte-d'Or de pétanque a déposé une candidature pour organiser les championnats du monde en décembre 2024. La ville de Dijon soutient cette initiative. Si la Cité des Ducs est choisie, 48 délégations internationales seront réunies au Zénith de Dijon.

La pétanque à Dijon regroupe 2 000 licenciés en 2022. La pétanque à Dijon regroupe 2 000 licenciés en 2022.
La pétanque à Dijon regroupe 2 000 licenciés en 2022. © Radio France - Antoine Comte

Une compétition sportive internationale à Dijon, ce n'est pas tous les jours ! Et bien cela pourrait être le cas en décembre 2024, puisque le comité de Côte-d'Or de pétanque espère organiser les championnats du monde de la discipline dans deux ans. En course avec les villes de Clermont-Ferrand, Fréjus, Ajaccio et Albertville pour accueillir l'événement, le comité présidé par Alain Vorillion s'appuie sur un dossier solide pour convaincre la Fédération française de pétanque.

Publicité
Logo France Bleu

5 000 spectateurs espérés chaque jour au Zénith de Dijon

La candidature côte-d'orienne est appuyée par la ville de Dijon , le département et la région. Et pour accueillir le gratin de la pétanque, le comité mise sur le Zénith . « Quoi de mieux que le Zénith pour accueillir une telle compétition ? Nous installerons seize terrains dans la salle et huit de plus en extérieur, pour que les 48 délégations internationales puissent s'affronter pendant quatre jours » annonce Pascal Vorillion. L'organisation aimerait attirer chaque jour environ 5 000 spectateurs.

Le Zénith permettrait également une plus forte médiatisation du championnat, comme l'affirme Lionel Gony, président du comité de candidature : « Nous aimerions installer deux écrans géants pour que le public ne loupe rien. La salle permet également une retransmission télévisuelle de qualité. Notre but est que des spectateurs qui ne connaissent rien à la pétanque puissent être séduits par l'événement ». 

« Nous sommes extrêmement motivés et sûrs de nos forces »

Toujours dans cette optique de séduction du grand public, le comité de Côte-d'Or de pétanque aimerait mettre en place des terrains éphémères et des ateliers d'initiation à la pratique, tout au long du tournoi, place de la République à Dijon. « Nous sommes extrêmement motivés et sûrs de nos forces, assure Alain Vorillion. On a bon espoir de décrocher la timbale. Notre candidature allie la qualité des infrastructures d'accueil et les potentiels historiques, économiques, culturels et gastronomiques de la ville. »

Prochaine étape à Marseille le 23 mars, où le comité de candidature côte-d'orien ira défendre son dossier face à la Fédération française de pétanque. L'instance choisira la ville d'accueil du tournoi deux jours plus tard, le 25 mars.

Alain Vorillion, président du comité de Côte-d'Or de pétanque. © Radio France - Antoine Comte

Par Antoine Comte 

Publicité
Logo France Bleu