Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Djokovic s'offre un 14e Grand Chelem à l'US Open

lundi 10 septembre 2018 à 9:07 Par Adrien Toffolet, France Bleu

Le Serbe a remporté dimanche l'US Open face à Juan Martin Del Potro. Il gagne ainsi son deuxième Grand Chelem de l'année et le 14e de sa carrière, égalant ainsi Pete Sampras, juste derrière Rafael Nadal et Roger Federer.

Le serbe s'est imposé en 3 sets.
Le serbe s'est imposé en 3 sets. © Maxppp - Liu Jie Xinhua News Agency/Newscom/MaxPPP

Novak Djokovic, s'est offert un nouveau trophée en battant l'argentin et numéro 3 mondial Juan Martin Del Potro en finale de l'US Open. Le Serbe s'est imposé au bout de 3h18 de jeu et 3 sets, (6-3, 7-6 (7/4), 6-3). Il revient également à la troisième place du classement ATP, derrière l'Espagnol Rafael Nadal et le Suisse Roger Federer.

"J'étais tout le temps à la limite, à chercher des points gagnants en coup droit, en revers, et je ne pouvais pas parce que Novak était toujours dessus.  Mais c'est le seul moyen de battre ce genre de joueurs, il faut jouer parfaitement pendant plus de trois heures. Parfois, vous n'y arrivez pas. Mais je vais continuer à essayer de les embêter", a reconnu Del Potro.

De grandes victoire en 2018...

En juin, Rolland-Garros l'avait pourtant laissé K.O. Djokovic fait son retour en Grand Chelem après deux années difficiles physiquement qui l'ont conduit à se faire opérer du coude. A la surprise générale, il perd son quart de finale face à l'italien Marco Cecchinato et sort même du Top 20.

Si vous m'aviez dit en février que j'allais gagner, j'aurais eu du mal à y croire.

Le mental revient avec Wimbledon et sa victoire en finale face au sud-africain Kevin Anderson. L'ex-numéro 1 mondial confirme son retour au plus haut niveau. Impossible pour lui de passer à côté de l'US Open où il s'est déjà imposé à deux reprises. "Il adore Wimbledon mais ici, il fallait vraiment prouver les choses", confirme son entraîneur après la finale.

Cette nouvelle victoire, le champion serbe n'en revient même pas : "ma vie a été transformée ces dernières années, je suis devenu papa deux fois, j'ai été éloigné du circuit pendant six mois, j'ai été opéré... Si vous m'aviez dit en février, quand j'ai été opéré, que j'allais gagner Wimbledon, l'US Open et Cincinnati, j'aurais eu du mal à y croire."

... et des records !

Avec ce sacre, Novak Djokovic s'offre non seulement une 3ème victoire sur ce tournoi américain et un deuxième Grand Chelem de l'année, mais il en profite pour revenir parmi les grands au niveau des records. Cet US Open porte à 14 le nombre de tournois du Grand Chelem remportés par le serbe depuis le début de sa carrière.

A 31 ans, il égale ainsi l'américain Pete Sampras, et se rapproche de Nadal et Federer, respectivement détenteurs de 17 et 20 sacres en Grand Chelem.