Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports DOSSIER : Jeux Olympiques de Rio 2016

Dopage : le CIO n'exclut pas la Russie des Jeux Olympiques de Rio

dimanche 24 juillet 2016 à 16:18 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Le Comité international olympique (CIO) a décidé dimanche de ne pas suspendre la Russie et de laisser les fédérations internationales statuer au cas par cas sur la participation des sportifs russes, au regard de critères très stricts, avant les JO de Rio (5-21 août).

Le drapeau des Jeux-Olympiques et celui de la Russie aux JO de Sotchi en février 2014
Le drapeau des Jeux-Olympiques et celui de la Russie aux JO de Sotchi en février 2014 © AFP - ANDREJ ISAKOVIC

Les sportifs russes vont-ils pouvoir participer aux Jeux Olympiques de Rio cet été ? Le CIO a décidé de ne rien décider. Alors que le Tribunal arbitral du sport (TAS) a validé jeudi la décision de la fédération internationale d’athlétisme (IAAF) d'interdire à la Russie de concourir en raison des conclusions accablantes d'une commission d'enquête indépendante sur le système de dopage organisé dans le pays,  le Comité international olympique a décidé dimanche de ne pas suspendre la délégation russe des JO qui s'ouvrent le 5 août.

Elle laisse aux fédérations sportives internationales le soin de trancher si les athlètes russes peuvent y participer. En clair : chaque fédération doit se mettre d'accord pour repêcher au cas par cas les athlètes jugés propres dans son sport (athlétisme, judo, basket...). Mercredi, le Comité olympique russe (COR) avait dévoilé une liste de 387 sportifs (30 sports) sélectionnés pour le rendez-vous olympique.

Le rapport McLaren confirme le dopage d'Etat en Russie - Aucun(e)
Le rapport McLaren confirme le dopage d'Etat en Russie - Visactu

A LIRE AUSSI : Scandale de dopage et de corruption dans l'athlétisme : Acte II