Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 40 ans, 44 radios et 44 stars sur France Bleu

ÉCOUTEZ - Émilien Jacquelin : "C'est une chance de pouvoir s'entraîner dans ce beau territoire"

-
Par , France Bleu Isère

A l'occasion des 40 ans de France Bleu, le champion du monde de biathlon isérois, Émilien Jacquelin était l'invité de France Bleu Isère Matin. Réécoutez son interview en intégralité.

Emilien Jacquelin  - Italie - Février 2020
Emilien Jacquelin - Italie - Février 2020 © Maxppp - ANDREA SOLERO/EPA/Newscom

Deux fois médaille d'or aux championnats du monde de biathlon à 25 ans, l'isérois Émilien Jacquelin a fêté ce vendredi 25 septembre, les 40 ans de France Bleu. Il était l'invité de France Bleu Isère Matin, au micro de Bertrand Fissot. 

Le parcours d'un champion

Etre dès 6h40 sur France Bleu Isère ? Aucun problème pour le jeune biathlète qui nous confie être un lève-tôt : "J'ai tendance à me réveiller assez tôt, entre 6h et 7h. J'aime aussi m'entraîner très tôt, donc oui, on va dire que je suis matinal." 

"Parfois, le réveil peut être très difficile à cause de la fatigue liée à l'entraînement."

Un réveil matinal très bien rôdé. Émilien Jacquelin a son rituel, "boire un bon café", avant de partir à 8 heures à l'entraînement, et ça, six jours par semaine. Comme il nous le raconte, le champion n'a pas le choix que de s’imposer une hygiène de vie stricte 

"Une hygiène de vie stricte, c'est un petit-déjeuner complet à base surtout de protéines et non pas de sucres, comme on a l'habitude normalement d'en manger en France."

Un réveil matinal, une hygiène de vie stricte, une vie qui ne ressemble pas vraiment aux jeunes de son âge. Il le reconnait lui-même : "Ça fait six mois qu'on essaye de se voir avec mes amis, et nous n'y arrivons pas du tout. C'est très compliqué de trouver des moments pour se retrouver."

"J'ai pas eu la vie étudiante de tous mes collègues. C'est un monde à part."

Ecoutez Émilien Jacquelin nous raconter son quotidien et son entraînement matinal, l'hygiène de vie qu'il s'impose et les difficultés qu'il a à passer du temps avec ses amis

Le quotidien matinal d'Émilien Jacquelin

Avant le biathlon, Émilien Jacquelin pratiquait le cyclisme en sport-études à Grenoble. C'est suite à un problème de santé, qu'il se tourne vers le pôle Espoirs ski de fond. Malgré tout, le vélo reste une véritable passion pour lui. Il ne cache donc pas sa joie d'avoir pu assister au passage du Tour de France en Isère, d'autant qu'il a eu le privilège de suivre la course de façon insolite : "J'ai eu la chance d'être dans une voiture de l'organisation A.S.O. Pour moi c'était un rêve d'enfant de suivre le Tour de France. Finalement, je le fais en tant que suiveur. C'était un très très beau moment." 

"Les Jeux Olympiques, c'est mon second rêve d'enfant que j'aimerai réaliser. Et c'est celui pour lequel je m'entraîne aujourd'hui."

Émilien Jacquelin évoque donc pour nous ce deuxième rêve qu'il aura l'occasion, là encore, de réaliser dans deux ans à Pékin. Comme il nous le confie, il sera fier de porter les couleurs de l'Isère jusqu'en Chine en 2022. Ecoutez-le nous raconter comment il s'y entraîne déjà.

Les rêves d'Émilien Jacquelin

"Je suis assez chauvin là-dessus. De représenter tout ce qui m'a fait grandir, c'est une réelle fierté."

Émilien et l'Isère, bien plus qu'une histoire d'amour

Comme il nous l'a confié, Émilien Jacquelin est un amoureux de son département natal, et notamment du Vercors. Il n'est pas question pour lui de le quitter. Même pour des raisons professionnelles, il ne l'aurait pas fait : "Ca aurait été très compliqué et très difficile pour moi de quitter l'Isère. J'ai la chance de pouvoir choisir mes lieux d'entraînement." Le champion nous explique tous les atouts de l'Isère pour la pratique du biathlon :

L'Isère, terre idéale pour l'entrainement au biathlon

Le Vercors est LE lieu idéal pour la pratique du biathlon

En véritable amoureux de ses terres natales, Émilien Jacquelin accepte volontiers de partager avec nous ses coins à lui, et dans toutes les circonstances. 

  • Son petit coin de paradis (autre que le Vercors... sinon ce serait trop simple :) )

Le coin de paradis d'Émilien Jacquelin

  • Le lieu où il retrouve ses amis : 

Le lieu où Émilien Jacquelin aime retrouver ses amis

  • Le lieu où il se retrouve en famille (Attention, Émilien nous donne l'adresse mais n'y allez pas tous... promis, hein ?)

Le lieu où Émilien Jacquelin se retrouve en famille

  • Le lieu pour un tête-à-tête romantique avec sa copine (oui désolé, visiblement Émilien n'est pas un cœur à prendre) :

Le lieu romantique pour un tête à tête romantique

Émilien Jacquelin, un champion isérois fier de ses origines ! 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess