Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

VIDÉOS - Finale Coupe Davis : la paire Gasquet-Herbert tente de donner l'avantage à la France face à la Belgique

vendredi 24 novembre 2017 à 10:42 - Mis à jour le samedi 25 novembre 2017 à 16:29 Par Germain Arrigoni, France Bleu Nord et France Bleu

Jo-Wilfried Tsonga a ramené la France à égalité face à la Belgique (1-1) en finale de la Coupe Davis avant le double ce samedi. Guidés par leur capitaine historique Yannick Noah, les Bleus possèdent une occasion rêvée de soulever enfin un 10e Saladier à Villeneuve-d'Ascq.

La paire tricolore Gasquet-Herbert alignée face à la Belgique
La paire tricolore Gasquet-Herbert alignée face à la Belgique © AFP - PHILIPPE HUGUEN

Les Bleus vont-ils soulever leur 10e Saladier ? Et Noah refera-t-il danser la France du tennis comme en 1991 sur "Saga Africa" ? Le dernier triomphe remonte à 2001 lorsque Nicolas Escudé, Cédric Pioline - aujourd'hui capitaine adjoint - et consorts avaient renversé l'Australie à Melbourne. Depuis, les Français ont échoué trois fois tout près du Saladier d'argent, en 2002, 2010 et 2014 face à la Suisse ici même sur la terre battue de Villeneuve-d'Ascq.

Cette fois, place à la surface dure où les Belges espèrent briser la mélodie bleue, pour une première victoire dans cette vénérable compétition par équipes du tennis mondial. Le voisin belge, en finale pour la deuxième fois en trois ans, n'a pas le palmarès des précédents bourreaux de la France. Mais son leader David Goffin (7e mondial) a réalisé la meilleure saison de sa carrière, auréolée d'une finale lors du Masters à Londres dimanche dernier.

Résultats et programme provisoire*

Vendredi

  • Lucas Pouille (FRA) - David Goffin (BEL) (7-5, 6-3, 6-1)
  • Jo-Wilfried Tsonga (FRA) - Steve Darcis (BEL) (6-3, 6-2, 6-1)

Samedi

  • Richard Gasquet/Pierre-Hugues Herbert (FRA) - Ruben Bemelmans/Joris de Loore (BEL) 6-1, 3-6, 7-6

Dimanche

A partir de 13h30 :

  • Jo-Wilfried Tsonga (FRA) - David Goffin (BEL)
  • Lucas Pouille (FRA) - Steve Darcis (BEL)

* Des changements peuvent être effectués jusqu'à une heure avant la rencontre.

La paire Gasquet-Herbert pour prendre la tête ?

Les Français Pierre-Hugues Herbert et Richard Gasquet affrontent les Belges Ruben Bemelmans et Joris de Loore lors du double de la finale de Coupe Davis alors que les deux pays sont à égalité dans cette finale (1-1) avant les deux derniers simples dimanche.

  • Le 3e set remporté par la France au tie-break (7-6)
  • Le 2e set pour les Belges (6-3)
  • La balle du premier set pour les Tricolores (6-1)
  • Le premier point de la paire Gasquet-Herbert
  • Nouvelle Marseillaise avant le double

Tsonga taille patron, Pouille surclassé par Goffin

Egalité ! Jo-Wilfried Tsonga a égalisé ce vendredi dans le deuxième simple de la finale de Coupe Davis. Au stade Pierre-Mauroy, le Manceau a dominé le numéro 2 belge, Steve Darcis (6-3, 6-2, 6-1). Après un premier set plutôt équilibré, Tsonga a pris le large, face à un adversaire incapable de résister à la puissance de ses coups droits. Il a affiché des statistiques similaires à celles de Goffin (12 aces, aucune balle de break à défendre) malgré un style moins clinique.

  • La balle de match qui permet à Tsonga de remettre la France sur les rails
  • La balle du deuxième set de Tsonga
  • La balle du premier set de Tsonga

La finale de Coupe Davis a commencé par une défaite pour le camp français. Lucas Pouille s'est incliné contre David Goffin (7-5, 6-3, 6-1). Après une première manche très serrée, remportée par le Belge sur la seule occasion concédée par le Français, Pouille a peu à peu cédé. Avec la régularité d'un métronome, David Goffin, 7e joueur mondial, a rendu une copie quasi parfaite, signant 12 aces et n'ayant pas eu à défendre la moindre balle de break. Face à un numéro un belge qui semble au sommet de son art, les Bleus n'ont pas le droit à l'erreur dans les autres matches.

  • La balle de match
  • La balle du 2e set pour Goffin face à Pouille
  • La balle du premier set pour Goffin face à Pouille
  • Pendant la Marseillaise pour lancer la finale au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve d’Ascq, les Bleus et leur capitaine Yannick Noah ont semblé ému. Écarté, Julien Benneteau n'a pu contenir ses larmes.

Herbert et Gasquet en invités surprise

Pour accompagner son n°1 et son n°2, Noah a surpris en retenant Pierre-Hugues Herbert (81e) et Richard Gasquet (31e) au détriment des vétérans Nicolas Mahut et Julien Benneteau. Le premier, spécialiste du double, était pourtant arrivé au stage avec un lumbago contracté lors du Masters. Le second, malgré des pépins physiques cette saison (appendicite, dos) est revenu assez en forme pour faire partie de la short list. Le Biterrois est annoncé pour l'heure en double samedi aux côtés de Herbert face au tandem Ruben Bemelmans/Joris de Loore.

Mais Noah et son homologue belge Johan van Herck ont la possibilité d'effectuer des changements jusqu'à une heure avant la rencontre. Tsonga s'est dit prêt à jouer "le 1er, le 2e et le 3e jour" pour enfin soulever le Saladier.

Forfait il y a trois ans pour le reste de la finale franco-suisse, après sa défaite inaugurale contre Stan Wawrinka, le Manceau de 32 ans a une revanche à prendre. C'est le moment où jamais. Car la compétition risque d'évoluer dans les années à venir pour tenter de faire revenir les stars qui la snobent. L'idée d'un rendez-vous bisannuel est dans les cartons. Un sacrilège pour Noah, pas certain de poursuivre sa mission.

  - Visactu
© Visactu -
  - Visactu
© Visactu -