Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

EN IMAGES - Les championnats de France d'attelage à Saint-Lô

-
Par , France Bleu Cotentin

Les championnats de France d'attelage 2019 se déroulent du 11 au 13 octobre au pôle hippique de Saint Lô. Une série d'épreuves qui demande d'allier précision et vitesse.

La compétition a commencé par le dressage vendredi 11 octobre.
La compétition a commencé par le dressage vendredi 11 octobre. © Radio France - Mahaut de Butler

Saint-Lô, France

Connaissez-vous l'attelage ? C'est une discipline équestre qui comprend un équipage avec un ou plusieurs chevaux attelés à une voiture. Les championnats qui ont lieu ce week-end des 12 et 13 octobre 2019  à Saint-Lô se déroulent en trois manches : dressage, marathon et maniabilité.

Le marathon est l'épreuve la plus impressionnante et la plus prisée du public. "Au total, les équipages parcourent la distance de 8 000 mètres, détaille le président de Manche Attelage, Jean-Claude Lecomte. Tous les mille mètres, les équipages vont rencontrer un obstacle composé de portes qu'ils doivent prendre dans un ordre précis."

Dans cette épreuve, seul le résultat compte, c'est une question de force et de vitesse. Alors pour être le plus rapide, dans les jours et les heures qui précèdent, toutes les équipes ont le même rituel : elles arpentent chaque obstacle de long en large, c'est la reconnaissance.   

Les chevaux ne participent pas, ils découvriront chaque obstacle pendant le marathon. La reconnaissance est donc une étape essentielle, explique Maéva Larue, une jeune concurrente venue de Picardie : "Il est important de bien faire les trajectoires, plusieurs fois, pour bien _savoir au centimètre près où on va passer_." 

L'un des obstacles les plus spectaculaires est peut-être le guet : les chevaux doivent passer dans 15 centimètres d'eau, et tous ne sont pas enthousiastes... Encore un exercice de vitesse et de précision, que les spectateurs pourront admirer ce samedi dès 9 heures. L'entrée est gratuite. 

Choix de la station

France Bleu