Tous les sports

En route pour les Jeux Olympiques de Rio : Bastien Auzeil, décathlon

Par Antonin Kermen, France Bleu Isère vendredi 5 août 2016 à 6:00

Bastien Auzeil sur la piste du campus universitaire
Bastien Auzeil sur la piste du campus universitaire © Radio France - Antonin Kermen

Les Jeux Olympiques de Rio s’ouvrent vendredi 5 août. Huit athlètes isérois y participeront. Pour plusieurs d’entre eux, ce sera la première expérience olympique. France Bleu Isère vous présente ces novices comme Bastien Auzeil, un décathlonien grenoblois.

  - Radio France
© Radio France -

Pour Bastien Auzeil, les JO c’est une histoire de famille. En 2000, il était à Sydney : il avait 10 ans et était venu soutenir sa mère, Nadine, ancienne détentrice du record de France (62m16 en 2000). "C’était magique", se souvient le jeune homme de 26 ans.

Aujourd’hui c’est à lui d’entrer dans la famille olympique. Avec son père qui l’entraîne pour les épreuves de lancer, et qui l’accompagne au Brésil : "A l’entraînement, c’est l’entraîneur. Et à la maison c’est le papa. Tout se passe bien et ça va être une belle expérience à partager ensemble."

Un top 8 à Rio ?

Déjà sélectionné pour les championnats du monde l’été dernier (13ème), Bastien Auzeil a confirmé cette saison. Devenu champion de France à Angers à la fin du mois de juin, il en a profité pour réaliser les minimas pour Rio, avec 8.191 points. L’objectif de la saison est atteint. "Le plus dur souvent est de se qualifier, derrière c’est que du bonus", estime Bastien Auzeil, qui ne compte pourtant pas en rester là.

LIRE AUSSI :

"C’est en cherchant à prendre du plaisir que les performances peuvent sortir", explique le récent diplômé de l’école de commerce de Grenoble qui espère s’approcher du top 8 : "Quelque chose de bien, ça serait de terminer le décathlon en ayant l’impression d’avoir tout donné sur chaque épreuve, n’avoir vraiment aucun regret. Et si je fais ça, je pense que je peux faire une place dans les huit premiers."

  - Radio France
© Radio France -

Partager sur :